Actions de solidarité devant les ambassades bélarusses ont eu lieu à Stockholm, Erevan et Kiev

A Erevan, un groupe de défenseurs des droits de l’Homme arméniens a organisé le 5 septembre un rassemblement devant le bâtiment de l’Ambassade du Bélarus pour protester contre la récente arrestation du célèbre défenseur des droits de l’Homme Ales Bialiatski, chef du Centre de défense des droits de l’homme Viasna (Bélarus) et vice-président de la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH).M. Bialiatski a été arrêté il y a un mois sous l’accusation d’évasion fiscale.

Munis de banderoles proclamant « Liberté pour Ales Bialiatski et à tous les prisonniers de conscience! », les manifestants ont exhorté les autorités du Bélarus à libérer le défenseur des droits de l’Homme et à lever toutes les charges retenues contre lui.

A Kiev, des activistes de la société civile et des défenseurs des droits de l’Homme ukrainiens se sont rassemblés devant l’ambassade du Bélarus pour exprimer leur solidarité avec le défenseur des droits humains bélarusse emprisonné Ales Bialiatski. Les manifestants ont demandé la libération d’Ales et la fin des poursuites pénales le visant.

Vêtus de T-shirts barrés de l’inscription « Liberté pour Ales Bialiatski » et portant des brassards médicaux, les manifestants souhaitaient également transmettre une lettre ouverte à l’ambassadeur de la République du Bélarus en Ukraine. Mais le représentant de l’ambassade a refusé de recevoir ce texte, affirmant que l’ambassade ne pouvait recevoir de tels textes que par la poste et qu’elle n’était pas tenue d’y répondre.

Une manifestation de soutien à Ales Bialiatski a également eu lieu devant l’ambassade de la République du Belarus  le 5 septembre à Stockholm. Armés des pancartes avec le portrait d’Ales Bialiatski, les manifestants ont souhaité transmettre une lettre ouverte à l’ambassadeur de la République du Bélarus en Suède. Cependant, le représentant de l’ambassade a refusé de recevoir ce texte. Les activists ont quand même déposé la lettre dans la boite aux lettres de l’ambassade.

Retour

Articles similaires

Laisser une réponse

Vous pouvez utilisez ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>