Défenseurs des droits de l’Homme du Bahrein, de la Syrie et du Côte d’Ivoire transmettent leurs messages de soutien à Ales Bialiatski

Abdulla Alderazi, Secretaire général de la Société bahreinienne des droits de l’Homme (BHRS)

La société bahreïnienne des droits de l’Homme (BHRS) condamne l’arrestation d’Ales Bialiatski, vice-président de la FIDH et président du centre des droits de l’Homme « Viasna » et demande aux autorités bélarusse sa libération immédiate.

Catherine Altali, Organisation des droits de l’Homme syrienne SWASIAH

Nous, membres de l’organisation syrienne de défense des droits de l’homme SWASIAH, avons appris qu’Ales Bialiatski, vice-président de la FIDH et président du Centre de défense des droits de l’homme Viasna (Bélarus), était emprisonné depuis le 4 août. Nous nous inquiétons profondément pour le respect de son intégrité physique et psychologique. SWASIAH appelle les autorités du Bélarus à prendre au plus vite les mesures nécessaires à une libération immédiate d’Ales Bialiatski.

Geneviève Diallo, Réseau Paix et Sécurité pour les femmes de l’Espace CEDEAO-Côte d’Ivoire (REPSFECO)

Le Réseau paix et sécurité pour les femmes de l’espace Cedeao Section de Côte d’Ivoire désapprouve l’arrestation arbitraire du Vice-Président de la FIDH par les autorités du Belarus et exige sa libération immédiate.
Au nom du Réseau je demande à Mr Alex Bialiatski de garder espoir car les défenseurs des droits humains soutiennent son action et ne l’abandonneront pas.
Je demande à la communauté internationale d’intervenir pour sa libération et l’arrêt des violations des droits de l’homme dans ce pays.

Ces messages de soutien ont été transmis par les défenseurs des droits humains du Bahrein, de la Syrie et du Côte d’Ivoire à l’issue d’une réunion des représentants de la communauté internationale des droits de l’homme dans le cadre de la Sixième Plateforme pour les Défenseurs des Droits de l’Homme qui s’est tenue à Dublin les 15-17 septembre derniers. 

Photo2

Sur la photo : Abdulla Al Derazi (Bahrain Human Rights Society, secretaire général), Geneviève Diallo (Réseau Paix et Sécurité pour les femmes de l’Espace CEDEAO- Cote d’Ivoire (REPSFECO), Catherine Altalli (Syrian Human Rights Organization-SWASIAH), Julienne Lusenge (Democratic republic of the Congo, Women solidarity for peace and development, SOFEPADI), Shirin Ebadi (Nobel Peace Prize 2003), Haythan el Maleh (Syria) and Souhayr Belhassen (FIDH President)

Retour

 

Articles similaires

Laisser une réponse

Vous pouvez utilisez ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>