Les rapporteurs de l’APCE déplorent la condamnation d’Ales Bialiatski et demandent sa libération

En réaction à la condamnation d’Ales Bialiatski à 4,5 ans de prison ferme en régime sévère avec la confiscation de ces biens, les rapporteurs de l’Assamblée Parlementaire du Conseil de l’Europe M. Andres Herkel (Estonie, PPE) et Mme Marieluise Beck (Allemagne, ADLE) ont déclaré le 24 novembre 2011:

Nous considérons que le procède M. Bialiatski et sa détention depuis le 4 août 2011, s’élève à un harcèlement judiciaire d’un défenseur des droits humains à cause de ses activités légitimes de défense des droits de l’Homme protégées par tous les instruments internationaux des droits humains.

Les rapporteurs ont aussi appelé les autorités bélarusses à libérer Ales Bialiatski immédiatement et sans condition, à garantir en toutes circonstances son intégrité physique et psychologique, et à arrêter toute forme d’harcèlement contre les défenseurs des droits humains.

Articles similaires

Mots clés:  ,

Laisser une réponse

Vous pouvez utilisez ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>