La dernière lettre de Vaclav Havel aux activistes bélarusses emprisonnés

Trois jours avant son décès, Vaclav Havel a adressé une lettre d’encouragement à huit prisonniers politiques bélarusses :

Andrei Sannikau
Mikola Statkevich
Mikalaj Autukhovich
Zmicer Bandarenka
Ales Bialiatsky
Zmicer Dashkevich
Eduard Lobau
Paval Seviarynets

Transmise au service bélarusse de RFE/RL, Radio Svavoda, cette lettre illustre le soutien sans faille aux droits de l’homme — spécialement au Bélarus — pour lequel Havel était connu.

Il n’a jamais eu la possibilité d’envoyer cette lettre aux prisonniers politiques bélarusses, mais le 18 décembre, jour de sa mort, Radio Svaboda a lu ses mots sur les ondes bélarusses.

Voici le texte de cette lettre

Hrádeček, le 15 décembre 2011

Chers amis,

J’aimerais vous souhaiter chaudement une très bonne année. J’espère que pour vous et pour vos familles, elle sera meilleure que l’année précédente. J’ai beaucoup de sympathie pour vos positions et, à l’avenir, mes amis et moi-même ferons tout notre possible pour alerter la communauté internationale sur les violations des droits de l’homme au Bélarus.

Je vous souhaite le meilleur, et à votre pays, je souhaite la liberté.

VH

Retour

Articles similaires

Laisser une réponse

Vous pouvez utilisez ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>