Index on Censorship demande la libération d’Ales Bialiatski

3 août 2012

Index on Censorship se joint à la Journée internationale de solidarité avec les activités des droits de l’homme et la société civile du Bélarus, tenue par de nombreuses organisations le 4 août, premier anniversaire de l’arrestation d’Ales Bialiatski.

Kirsty Hughes, directrice d’Index on Censorship, a déclaré :

« La détention du nominé au prix Nobel de la paix Ales Bialiatski montre que Loukachenko essaie de réduire au silence les voix indépendantes et d’empêcher l’expression de toute critique au Bélarus. Bialiatski, qui est l’un des principaux défenseurs des droits de l’homme au Bélarus, devrait être libéré immédiatement ».

Index on Censorship existe depuis quarante ans et est basée à Londres. L’organisation se donne pour objectif de défendre la liberté d’expression dans le sens le plus large du terme. Le Bélarus se trouve depuis de longues années au centre de son attention : Index préside le Comité sur le Bélarus, qui réunit les représentants d’organisations qui s’intéressent aux questions de la liberté d’expression et des droits de l’homme, dont Amnesty International, Article 19, English PEN, la campagne Free Belarus Now et le « Théâtre libre » bélarusse. Le célèbre dramaturge britannique Tom Stoppard est également membre du Comité sur le Bélarus.

Articles similaires

Laisser une réponse

Vous pouvez utilisez ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>