Dublin : les activistes des droits de l’homme n’oublient pas Ales Bialiatski

Le 6 décembre 2012, des militants de l’organisation Front-Line Defenders ont organisé un rassemblement en soutien des défenseurs des droits de l’homme. Cette date a été choisie car ce jour-là s’ouvrait une session du Conseil des ministres de l’OSCE.

L’objectif de cette action était d’attirer l’attention du public sur le développement du mécanisme de protection des défenseurs des droits de l’homme que l’OSCE a lancé en créant le mandat de Rapporteur spécial sur les défenseurs des droits de l’homme.

Les manifestants brandissaient des portraits de défenseurs des droits de l’homme tués ou jetés en prison, y compris une affiche demandant la libération du directeur emprisonné du Centre de défense des droits de l’homme Viasna Ales Bialiatski.

Articles similaires

Laisser une réponse

Vous pouvez utilisez ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>