ALES BIALIATSKI A ÉTÉ UNE NOUVELLE FOIS NOMINÉ AU PRIX NOBEL DE LA PAIX

Les parlementaires norvégiens ont nominé le défenseur des droits de l’homme bélarusse Ales Bialiatski, actuellement emprisonné, au prix Nobel de la paix.

La période de proposition de candidatures au Comité Nobel a pris fin hier.

Conformément à la tradition, la liste complète des candidats reste secrète. Elle ne peut être officiellement publiée qu’au bout de cinquante ans. Le nombre de candidats peut être supérieur à deux cents, comme ce fut le cas l’an dernier, rapporte Nacha Niva.

Mais deux noms sont déjà connus. Deux parlementaires norvégiens ont nominé la présidente du Groupe Helsinki de Moscou Lioudmila Alexéeva et le défenseur bélarusse des droits de l’homme Ales Bialiatski.

« Ils ont tous deux défié des structures étatiques autoritaires et se sont élevés contre des abus de pouvoir illégaux », a déclaré l’un des parlementaires, Jan Sanner.

Bialiatski a été condamné à quatre ans et demi d’emprisonnement à régime sévère, prétendument pour évasion fiscale. En réalité, il avait recueilli l’argent incriminé pour aider les victimes des répressions. Il s’occupait également de coordonner les campagnes de surveillance des élections.

Articles similaires

Laisser une réponse

Vous pouvez utilisez ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>