Ales Bialiatski a été privé de colis alimentaires pour six mois

sentence_Ales

Le 16 mai, l’épouse du prisonnier politique Ales Bialiatski, Natalia Pintchouk, s’est rendue à la colonie pénitentiaire de Babrouïsk où son mari est détenu.

Radye Svaboda rapporte que Natalia, qui avait l’intention de transmettre un colis à son époux, a appris que celui-ci avait été privé pour six mois du droit de recevoir des colis alimentaires.

« Pour quelle infraction a-t-il été sanctionné ? On ne me l’a pas dit, et je n’ai même pas cherché à le découvrir. C’est une question rhétorique : ils trouvent toujours une raison quelconque », a déclaré Natalia.

Elle a également indiqué qu’Ales Bialiatski avait téléphoné à la maison début mai. Ses lettres qui arrivent à destination ne comportement généralement aucune complainte relative à la façon dont il est traité.

Natalia Pintchouk n’a pu faire passer à son mari qu’un survêtement, des draps et quelques autres affaires. Il s’agit du seul colis annuel qu’il est autorisé à recevoir.

Rappelons qu’au cours de l’année dernière, Ales Bialiatski a reçu quatre blâmes en prison, ce qui a eu pour effet une réduction de ses droits à recevoir des visites (une seule journée au lieu de trois) et du volume du colis alimentaire autorisé (15 kilos au lieu de 30). De plus, il a été privé des cinq kilos supplémentaires de fruits et légumes normalement autorisés pour la période estivale.

Articles similaires

Laisser une réponse

Vous pouvez utilisez ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>