Prisonnier politique Vaskovich: deux mois sans nouvelles

C’est Tamara Vaskovich, la grand-mère du prisonnier politique et activiste du comité d’organisation pour la création du parti « Démocratie chrétienne bélarusse », Evguéni Vaskovich, qui l’a annoncé au site du centre des droits de l’Homme « Viasna ».

« J’ai reçu sa dernière lettre le 29 mars. Il y a racontait qu’il commençait à recevoir des lettres, et pas seulement de sa famille proche. Il a même reçu un colis de parents, dont il n’avait plus de nouvelles depuis longtemps », a expliqué la grand-mère du prisonnier.

Elle a précisé ensuite qu’elle n’avait depuis plus reçu aucunes nouvelles de Vaskovich.

Rappelons que depuis le 11 mai 2011, le détenu Vaskovich a subit plus de 40 sanctions de la part de la direction de l’établissement pénitentiaire où il est incarcéré et plus de 20 fois été envoyé en cellule d’isolement, où il a passé en tout plus de 150 jours.

C’est ainsi que le pouvoir bélarusse  continue de faire pression moralement et physiquement sur les prisonniers politiques, en usant à chaque fois de nouvelles méthodes.

Articles similaires

Mots clés:  

Laisser une réponse

Vous pouvez utilisez ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>