Interview : le commissaire européen Štefan Füle sur le Belarus

stefan fule

Interviewé dans les locaux de Radio Free Europe/Radio Liberty à Prague le 9 mai, le commissaire européen à l’Élargissement Štefan Füle a abordé plusieurs questions relatives aux aspirations d’adhésion des six pays du Partenariat oriental et des pays des Balkans occidentaux. Mais il a réservé ses mots les plus forts à deux pays qui se sont toujours trouvés à des extrémités opposées en matière d’élargissement.

Füle a déclaré que le Bélarus, qui continue de faire l’objet de sanctions de l’UE depuis l’élection présidentielle entachée de fraudes de 2010 et des répressions massives visant les opposants qui s’en sont suivies, a vu ses libertés civiles étouffées par le leader autocratique Alexandre Loukachenko.

« Au Bélarus, il ne s’agit pas seulement des prisonniers politiques ; il y a le problème du niveau de la démocratie, du niveau de l’état de droit, de l’absence d’élections libres et équitables depuis des années », a-t-il constaté. « Il est aujourd’hui impossible pour des forces démocratiques d’agir sans subir le harcèlement des autorités. C’est la substance même du régime Loukachenko qui pousse les États membres à poursuivre leur politique d’engagement critique à son égard ».

Regarder l’interview de Füle en anglais

Articles similaires

Laisser une réponse

Vous pouvez utilisez ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>