Le détenu Edouard Lobov a été autorisé à voir sa famille

lobov_sud

La rencontre d’Edouard Lobav avec sa mère et son frère Vlad a eu lieu dans la colonie pénitentiaire n°22 de la ville d’Ivatsevitchy . Marina Lobova a déclaré à Radio Racija que son fils avait bon moral.

Elle a ajouté qu’il saluait tous ceux qui se souviennent de lui et qui le soutiennent.

« Edouard pense beaucoup à son avenir. La majeure partie de sa peine est déjà purgée. Sur les 4 années il lui reste 1 an et 7 mois. Par comparaison avec les autres détenus, ce n’est pas tant que ça », a-t-elle déclaré. Edouard n’a pas mentionné les éventuelles possibilités de recours en grâce.

« Il ne compte pas sur une libération prochaine et ne croit pas trop à de telles perspectives. S’ils avaient voulu, ils l’auraient déjà libéré. Qu’est-ce qui les en empêche? Un très grand amour-propre, certainement. Sachant cela, il n’a pas demandé pardon au « tout-puissant », raconte-t-elle encore.

Selon la mère du détenu, la direction ne lui a pas permis de transmettre un seul kilo de nourriture à son fils, soi-disant parce que c’était contre le règlement. Elle a alors fait remarquer que c’est la première fois que cela arrive. Auparavant, on la laissait donner 5-10 kilos sur les 30 autorisés. Cette fois-ci elle a dû presque tout ramener avec elle.

Rappelons que Edouard Lobov, membre du Front jeune, condamné à 4 ans de détention pour « hooliganisme », purge sa peine dans la colonie pénitentiaire d’Ivatsevitchy. Le leader du Front jeune et lui ont été accusés d’avoir soi-disant frappé des passants à Minsk la veille des élections présidentielles bélarusses en décembre 2010. Au tribunal, les « victimes » ont témoigné en dissimulant leur visage de la vue du public. Lobov et Dachkevitch ont déclaré que c’était les services spéciaux qui étaient à l’origine de l’évènement.

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser une réponse

Vous pouvez utilisez ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>