Le livre d’Ales Bialiatski Éclairé par la bélarussité est interdit d’entrée sur le territoire bélarusse

ales-bialiatski-book

Le site du Centre de défense de droits humains Viasna annonce que début janvier, Tatiana Revyako, qui est membre de son Conseil, a reçu une notification signée du chef adjoint du poste de douane d’Ashmyany, A. V. Dachuk, l’informant que les douanes avaient reçu, de la part de la Direction générale du travail idéologique, de la culture et des affaires de la jeunesse du comité exécutif de la région de Grodno, les conclusions établies par une commission d’experts ayant examiné le livre d’Ales Bialiatski Éclairé par la bélarussité. Le texte de l’expertise n’avait pas été joint à ce courrier, mais la lettre du responsable des douanes indiquait que les experts avaient jugé le livre néfaste pour le Bélarus et avaient interdit d’en faire entrer des exemplaires sur le territoire national.

Rappelons qu’il s’agissait de la deuxième expertise, réalisée parce que la première avait enfreint les normes légales, eu égard à son « absence de conclusions concrètes des experts sur les questions posées par le poste de douane d’Ashmyany dans sa décision de désigner une expertise douanière », comme l’a reconnu le Comité national des douanes, qui a initié la seconde expertise.

Selon les conclusions de la première expertise, le livre de critique littéraire d’Ales Bialiatski « est susceptible de nuire à l’image de la République du Bélarus ». On ignore pour l’instant les conclusions de la seconde expertise. Mais le courrier précise que « à l’issue de la réalisation de deux expertises douanières, et en se fondant sur le chapitre 1.3 du Registre unique des marchandises concernées par des interdictions ou des limitations à l’importation ou l’exportation par les États membres de l’Union douanière dans le cadre de l’Union économique eurasienne », Tatiana Revyako doit se rendre dans un délai de dix jours à la douane d’Ashmyany pour l’application de la procédure de « réexportation à des fins de renvoi sur le territoire de la République de Lituanie » de quarante exemplaires du livre. Étant donné que le livre s’est retrouvé dans le registre des publications interdites énumérées dans la partie 1.3 il apparaît certain que les résultats de l’expertise sont une nouvelle fois décevants (cette interdiction concerne : les publications appelant à des activités extrémistes ou terroristes ; les publications pornographiques ; les publications faisant la propagande de la symbolique nazie ; les publications de campagne électorale élaborées en violation de la loi ; et les publications susceptibles de causer du tort aux intérêts politiques ou économiques de l’État, à la sécurité nationale, à la santé et à la moralité de la population).

Dans les prochains jours, T. Revyako a l’intention, avec l’aide de ses collègues, de faire appel contre la procédure ayant décidé de la tenue de l’expertise, en se basant sur le fait que la Direction de l’idéologie du comité exécutif régional n’est pas habilitée à réaliser de telles actions. Elle souligne également que la loi stipule que l’expert doit être prévenu de la responsabilité administrative ou pénale qu’il devra porter en cas de conclusion sciemment fausse donnée à l’issue de l’expertise douanière ; or aucun courrier envoyé par les organes de l’État ne précise qui a été prévenu de cette responsabilité par le comité exécutif, ce qui remet en cause l’expertise en tant que telle. Il sera proposé au poste de douane d’Ashmyany de suspendre l’application de la décision sur la réexportation du livre durant l’examen de cet appel.

Début juin 2013, quarante exemplaires du livre d’Ales Bialiatski Éclairé par la bélarussité avaient été confisqués par les douaniers bélarusses au poste de douane Kamenny Log alors qu’ils étaient acheminés sur le territoire du Bélarus. Ils avaient ensuite soumis à une expertise visant à vérifier si leur contenu était de nature extrémiste.

Articles similaires

Laisser une réponse

Vous pouvez utilisez ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>