Condamné à une peine de 12 jours de détention, Vinyarsky a commencé une grève de la faim sèche

viniarski

Le tribunal de l’arrondissement Frunzensky a condamné, sur la base de faux témoignages des officiers de police, le coordinateur de la campagne civique « Belarus européen » Maksim Vinyarsky à 12 jours de détention. En signe de protestation conte cette détention illégale, Maksim Vinyarsky a aussitôt déclaré qu’il commençait une grève de la faim sèche.

Des défenseurs des droits de l’Homme ont fait savoir sur le militant souffre d’une angine et est sorti dans la rue aujourd’hui pour la première fois de la semaine.  Le commissariat de police  l’arrondissement a fait venir des médecins en urgence qui ont déclaré que Maksim Vinyarsky avait besoin d’être hospitalisé et ne pouvait être envoyé en prison dans cet état. Cependant les officiers de police ont ignoré les exigences des médecins.

Maksim Vinyarsky a été arrêté près de son domicile dans le quartier de l’hypermarché « Korona ». Les officiers de police ont prétendu qu’il ressemblait à un homme recherché. Dès son passage au commissariat de police, un procès-verbal a été établi.  Maksim Vinyarsky a été accusé de « désobéissance aux ordres légaux de la police » (article 23.24 ).

Le militant considère que sa détention est en lien avec la  manifestation « la marche de Tchernobyl », prévue le 26 avril.

Articles similaires

Laisser une réponse

Vous pouvez utilisez ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>