Enfin libre ! Paris salue la libération d’Ales Bialiatski

ales-paris

Comme promis par la maire de Paris Anne Hidalgo, le portrait d’Ales Bialiatski affiché en face de la mairie du 11ème arrondissement est désormais barré d’une inscription proclamant « Enfin libre ! ». De cette manière, la capitale française salue la libération du défenseur des droits humains bélarusse, citoyen d’honneur de Paris et vice-président de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH).

Ales Bialiatski est attendu le 30 juin à Paris, où se trouve le siège de la FIDH.

Le Centre de défense des droits humains Viasna est membre de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme depuis 2004. En 2007, Ales Bialiatski est devenu le premier vice-président de la FIDH originaire d’Europe de l’Est (il a été réélu à ce poste à deux reprises, en 2010 et en 2013). En mai 2012, lors d’une manifestation intitulée « Paris pour Ales Bialiatski », un portrait du prisonnier politique a été installé place Léon Blum. En octobre de la même année, la municipalité a attribué à Ales Bialiatski le titre de citoyen d’honneur de la ville de Paris. Le 10 décembre 2013, à l’occasion de la Journée des droits de l’homme, cette récompense a été remise au fils d’Ales Bialiatski, ce dernier se trouvant alors derrière les barreaux.

ales-paris

Articles similaires

Laisser une réponse

Vous pouvez utilisez ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>