Le prisonnier politique Mikalaj Dziadok a passé vingt jours dans une cellule disciplinaire

dziadok-politzakluchennyj

Le prisonnier politique Mikalaj Dziadok, qui purge sa peine à la prison n°4 de Moguilev, a passé vingt jours dans une cellule disciplinaire. L’administration pénitentiaire l’a puni pour avoir enfreint un point du règlement relatif aux uniformes des détenus. Le père du prisonnier politique, Aliaxander Dziadok, a donné des détails aux défenseurs des droits de l’homme.

Le 23 août, au lendemain de son anniversaire, Mikalaj a été condamné à une nouvelle punition : vingt jours en cellule disciplinaire. Mikalaj Statkevich avait été condamné à la même peine dans cette même prison de Moguilev en 2012.

Le prisonnier politique Mikalaj Dziadok a été placé en détention le 3 septembre 2010 et condamné le 27 mai 2011 par le tribunal du district Zavadskoj de Minsk en vertu de la partie 2 de l’art. 339 du Code pénal (troubles à l’ordre public) à quatre ans et demi de prison à régime sévère. Selon un arrêt du 5 décembre 2012, les conditions d’exécution de la peine ont été durcies et il a été transféré de la colonie n°17 (ville de Shklou) à la prison n°4 de Moguilev. Il a reçu plus de vingt blâmes de la part de l’administration pénitentiaire.

Articles similaires

Laisser une réponse

Vous pouvez utilisez ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>