La secrétaire générale de la CSI choquée par l’utilisation du travail forcé au Bélarus

barrou

Lors d’une rencontre le 15 septembre à Minsk avec des représentants du mouvement syndical indépendant du Bélarus, la secrétaire générale de la Confédération syndicale internationale (CSI), Sharan Burrow, s’est déclarée stupéfaite par l’intensification de la discrimination visant les membres de syndicats indépendants et, spécialement, le recours au travail forcé.

À l’occasion d’une table ronde utilisée dans le cadre de la visite officielle de la secrétaire générale de la CSI au Bélarus, des militants et des leaders du mouvement syndical indépendant lui ont fait part de violations des droits fondamentaux du travail, d’obstacles mis aux activités des syndicats, ainsi que de poursuites et de pressions de la part des employeurs et des autorités.

Lors d’une conversation avec des journalistes qui s’est tenue après la réunion, Sharan Burrow a expliqué qu’elle avait déjà une bonne connaissance de la situation au Bélarus avant sa visite dans ce pays. Et malgré cela, les histoires confiées par les militants ont choqué la dirigeante de l’organisation syndicale la plus puissante du monde.

« J’ai été surprise par les conséquences du décret n°9, à savoir l’utilisation du travail forcé dans votre pays. Je travaille dans de nombreuses régions, y compris des zones aussi problématiques que le Golfe persique, où il y a de graves problèmes en matière de dialogue avec les autorités… mais même là-bas, l’esclavage en plein XXIe siècle est une chose rare », a-t-elle déclaré.

La secrétaire générale de la CSI a rappelé que « le travail n’est pas une marchandise. Le travail implique la dignité humaine, laquelle se fonde sur le droit au travail, le droit d’association et à la réalisation des libertés démocratiques qui doivent prévaloir dans une société contemporaine ».

Articles similaires

Laisser une réponse

Vous pouvez utilisez ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>