Actions de soutien

Documentaire « Les défenseurs des droits de l’Homme sous pression »: en solidarité avec Ales Bialiatski

Un documentaire de six minutes dressant un sombre tableau de la situation des défenseurs des droits de l’Homme dans la région d’Europe de l’Est et d’Asie centrale est présenté le 8 novembre par l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, un programme conjoint de la Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH) et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), dans un contexte où ces derniers sont de plus en plus réprimés.


OBS :: Europe de l’est et Asie centrale… par Observatory_HRD

Le procès de M...

Lire la suite

L’UE doit avoir une ligne ferme et claire vis à vis de la répression en Biélorussie

« L‘Histoire nous a lancé un défi. Nous l’avons relevé ! » : peu de temps avant son arrestation début août à Minsk, Ales Bialiatski revenait avec émotion sur le travail du Centre des droits de l’homme « Viasna » qu’il dirige depuis 1996. Dans une interview, il évoque ainsi quinze ans de mobilisation dans un pays au régime liberticide. Soutien aux prisonniers politiques, lutte contre la peine de mort et combat contre la désinformation d’Etat : l’organisation est devenue une épine de plus en plus douloureuse dans le pied du régime...

Lire la suite

Déclaration de Karim Lahidji, vice-président de la FIDH, au sujet du procès d’Ales Bialiatski

Vice-président de la FIDH Karim Lahidji a déclaré au sujet du procès d’Ales Bialiatski

karimlahidji0411.wav
Listen on Posterous

Retour

Lire la suite

Chaise vide d’Ales Bialiatski pendant la présentation du rapport annuel de l’Observatoire à New-York

L’Observatoire pour la protection des droits de l’Homme (programme conjoint de la FIDH et de l’OMCT) a présenté son rapport annuel sur la situation des défenseurs des droits de l’Homme dans le monde entier à New York. Pendant la presse-conférence, les organisateurs ont laissé une chaise vide avec le T-shirt à l’effigie de leur vice-président, Ales Bialiatski, pour symboliquement marquer sa présence à cet événement.

Retour

Lire la suite

Amnesty International : l’accusation d’Ales Bialiatski d’évasion fiscale est « politiquement motivée »

Amnesty International a déclaré aujourd’hui que les autorités bélarusses doivent immédiatement libérer le célèbre activiste des droits de l’homme et prisonnier de conscience Ales Bialiatski, qui risque jusqu’à sept ans de prison pour évasion fiscale, une accusation que l’ONG considère « motivée  politiquement».
 
« Ales Bialiatski a été pris dans la honteuse chasse aux sorcières lancée contre les défenseurs  des droits de l’homme au Bélarus...

Lire la suite

Déclaration du Front Line Defenders au sujet du procès d’Ales Bialiatski

Front Line Defenders appelle la communauté internationale à peser sur les autorités bélarusses pour obtenir la libération immédiate de Bialiatski et la levée des charges retenues contre lui. L’ONG appelle également les médias internationaux à braquer le projecteur sur ce procès tenu dans un pays communément surnommé « la dernière dictature d’Europe ».
 
Le vice-président de Front Line Defenders, Andrew Anderson, dont la demande de visa a été rejetée par les autorités bélarusses, a déclaré dans une vidée postée depuis Dublin : « Le fait que le gouvernement bélarusse s’échine à persécuter tous ceux qui se prononcent en faveur de la défense des droits de l’homme au Bélarus montre que ce gouvernement panique. »
 
Front Line Defenders fera tout son possible pour suivre le procès de près, en dépit d...

Lire la suite

Human Rights Watch demande aux autorités du Bélarus de lever les charges retenues contre Ales Bialiatski

L’organisation internationale de défense des droits de l’homme Human Rights Watch a publié un communiqué demandant aux autorités du Bélarus de lever les charges retenues contre Ales Bialiatski et de le remettre immédiatement en liberté. L’organisation déclare que les autorités cherchent, en pousuivant Bialiatski, à paralyser définitivement le travail des défenseurs des droits de l’homme au Bélarus.

Le communiqué souligne également que depuis quelques années, la direction bélarusse refuse d’enregistrer les organisations indépendantes de défense des droits de l’homme. C’est pourquoi des organisations non enregistrées comme Viasna ne peuvent pas ouvrir un compte en banque au Bélarus et fonctionner conformément à la législation fiscale existante.

Rappelons que le procès du directeur de Viasn...
Lire la suite

Le rapport annuel de l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme: pressions sur la société civile et les médias indépendants continuent au Bélarus

L’obstination du témoignage : rapport annuel 2011 est la 14ème année de réalisation du Rapport annuel de l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme.

Rendez-vous annuel sur la protection des défenseurs, il met en évidence, dans chaque pays, les cas les plus graves d’entraves et de menaces contres les défenseurs.

Le rapport 2011 dénonce, en donnant des centaines d’exemples, les actes multiformes de répression dont souffrent les défenseurs de 70 pays en Afrique subsaharienne, Afrique du nord et Moyen Orient, Asie, Amériques, Europe Occidentale, Europe de l’Est et Asie Centrale....

Lire la suite

Stéphane Hessel rejoint le comité pour la nomination d’Ales Bialiatski au Prix Nobel

Stéphane Hessel, président honoraire du Comité des amis de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) et dernier auteur encore en vie de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, a rejoint le comité international d’organisation pour la nomination d’Ales Bialiatski, dirigeant du Centre de défense des droits de l’homme Viasna, au Prix Nobel de la Paix 2012 pour ses efforts dans le domaine de la protection des droits de l’homme.

Stéphane Hessel, un homme qui a relevé de très nombreux défis dans sa vie, était l’un des premiers à signer une garantie personnelle demandant la libération du leader de Viasna dans l’attente de son procès.

Aujourd’hui, le comité d’organisation compte dans ses rangs plus de quarante personnalités politiques et défenseurs des droits de...

Lire la suite

Des organisations arméniennes de défense des droits de l’homme se sont associées à la demande de leurs collègues internationaux de libérer le défenseur des droits de l’homme emprisonné au Bélarus Ales Bialiatski

« L’affaire Ales Bialiatski constitue un véritable défi pour les structures politiques européennes, pour la communauté internationale et pour chacun d’entre nous. Lors du récent Sommet du Partenariat oriental, aucun État ex-soviétique ne s’est associé au réquisitoire lancé par les États de l’Union européenne à l’encontre des autorités du Bélarus. Leurs élites politiques apparaissent embarrassées par les relations qu’elles entretiennent avec les autorités du Bélarus. Au départ, il était question du versement d’une somme de 2 milliards d’euros en cas de mise en œuvre de réformes au Bélarus. Plus tard, la somme de 9 milliards d’euros a été évoquée. L’unification de toutes les forces démocratiques est vitale pour empêcher la victoire du cynisme et des stratégies à courte vue dans notre région...

Lire la suite