Actions de soutien

Lettre de Souhayr Belhassen, Présidente de la FIDH adressée à Ales Bialiatski (en anglais)

lettre_Souhayr.pdf
Download this file
Lire la suite

La FIDH appelle à la libération immédiate et inconditionnelle de son vice-président Ales Bialiatski

Paris, le 4 août 2011

La FIDH exprime sa grande préoccupation concernant l’arrestation d’Aliaksandr Bialiatski, vice-président de la FIDH et président du Human Rights Center Viasna.

En début d’après-midi, un groupe de personnes en civil a encerclé les locaux de Viasna à Minsk. Les membres de Viasna en sont alors sortis et ont fermé la porte. Ils ont entendu l’un des individus en civil dire au téléphone que « Bialiatski n’était pas là ».

Par la suite, vers 16H30, M. Bialiatski a été arrêté dans une rue du centre ville de Minsk par un représentant de la police du Département des Affaires Financières.

Au moment de la rédaction de ce communiqué, une perquisition est en cours à son domicile...

Lire la suite

Déclaration du Centre anti-discriminations (ADC) «Memorial» en défense d’Ales Bialiatski

Collaborant depuis quinze ans déjà avec le Centre de défense des droits de l’homme « Viasna », nous connaissons le courage, l’honnêteté et le professionnalisme de nos remarquables collègues et partenaires, et nous avons une estime toute particulière pour le directeur du Centre, Ales Bialiatski.

Il est évident pour nous que dans l’atmosphère actuelle de censure, de répression et de persécution par le gouvernement bélarusse en réponse à toute critique, les poursuites contre Ales Bialiatski revêtent un caractère politique. Les accusations pénales prononcées contre lui sont montées de toutes pièces et ne sont qu’un moyen pour faire taire un défenseur des droits de l’homme qui dérange trop les autorités.

Nous sommes convaincus que, compte tenu des conditions politiques et économiques difficiles...

Lire la suite

Un meeting en soutien d’Ales Bialiatski a eu lieu à Bishkek

Un meeting en soutien d’Ales Bialiatski, défenseur des droits de l’homme emprisonné et chef de l’organisation « Viasna », a été tenu le 5 septembre devant le bâtiment de l’ambassade du Bélarus dans la capitale du Kirghizistan.

Les manifestants brandissent des banderoles proclamant « Liberté pour Bialiatski ! », « Nous exigeons la libération immédiate de Bialiatski ! » et d’autres.

D’après la directrice du centre de défense des droits de l’homme « Citoyens contre la corruption »  Tolekan Ismailova, des défenseurs des droits de l’homme originaires de Russie, de Suède, d’Ukraine, du Kirghizistan et d’autres pays ont organisé aujourd’hui à 14.00 un rassemblement en solidarité avec Ales Bialiatski. « Aujourd’hui, cela fait exactement un mois qu’il a été arrêté...

Lire la suite

A Moscou, les défenseurs des droits de l’Homme ont manifesté leur solidarité avec Ales Bialiatski devant l’ambassade du Bélarus

Le 5 septembre 2011, des activistes d’organisations non gouvernementales, y compris des collaborateurs du Centre de défense des droits de l’homme Mémorial, avaient l’intention d’organiser un rassemblement devant l’ambassade de la République du Bélarus à Moscou en soutien du défenseur des droits humains bélarusse Ales Bialiatski, arrêté et actuellement placé en détention provisoire officiellement sous l’accusation montée de toutes pièces d’évasion fiscale, en réalité pour ses activités dans le domaine de la défense des droits humains.

Les activistes n’ayant pas obtenu l’autorisation de tenir ce rassemblement, les personnes présentes ont organisé une série de manifestations individuelles : les représentants des ONG, munis de banderoles, se sont relayés devant le bâtiment de l’ambassade, chac...

Lire la suite

Actions de solidarité devant les ambassades bélarusses ont eu lieu à Stockholm, Erevan et Kiev

A Erevan, un groupe de défenseurs des droits de l’Homme arméniens a organisé le 5 septembre un rassemblement devant le bâtiment de l’Ambassade du Bélarus pour protester contre la récente arrestation du célèbre défenseur des droits de l’Homme Ales Bialiatski, chef du Centre de défense des droits de l’homme Viasna (Bélarus) et vice-président de la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH).M. Bialiatski a été arrêté il y a un mois sous l’accusation d’évasion fiscale.

Munis de banderoles proclamant « Liberté pour Ales Bialiatski et à tous les prisonniers de conscience! », les manifestants ont exhorté les autorités du Bélarus à libérer le défenseur des droits de l’Homme et à lever toutes les charges retenues contre lui.

A Kiev, des activistes d...

Lire la suite

Lettre du Forum de la société civile du Partenariat Oriental en soutien d’Ales Bialiatski

A tous les participants au Forum de la Société Civile du Partenariat Oriental

Au Commissaire européen à l’Elargissement et à la Politique de voisinage Stefan Füle

29 août 2011.

Nous, participants au Forum de la Société Civile du Partenariat Oriental,

- connaissant pour avoir travaillé avec lui le défenseur des droits de l’homme Ales Bialiatski comme un activiste honnête et dévoué à la cause de la défense des droits humains,

- désireux de protéger les idéaux des droits de l’homme et de la démocratie,

affirmons ce qui suit :

1. Ales Bialiatski est innocent. Par conséquent, il doit être immédiatement libéré sans conditions.

2...

Lire la suite

Human Rights Watch : Les gouvernements des États étrangers doivent cesser de fournir des informations à Minsk

Moscou, 5 août 2011.

Les autorités bélarusses doivent immédiatement procéder à la libération du président du Centre de défense des droits de l’homme « Viasna » Ales Bialiatski, qui a été arrêté hier à Minsk dans le cadre d’une accusation d’évasion fiscale dont le caractère politique ne fait aucun doute, a déclaré Human Rights Watch.

L’accusation visant Bialiatski, qui est également vice-président de la Fédération internationale des droits de l’homme, apparaît comme une tentative maladroite d’envoyer un célèbre défenseur des droits de l’homme derrière les barreaux sous un prétexte pénal. Cette accusation doit être levée.

Bialiatski a été interpellé sur la place de la Liberté à Minsk, le 4 août à 17h20, par des agents de la police financière en civil...

Lire la suite

Libereco appelle à la libération immédiate d’Ales Bialiatski

Le président de l’organisation suisse « Libereco – Partenariat pour les droits de l’homme », Lars Bünger, a rejoint la campagne visant à obtenir la libération d’Ales Bialiatski, et a signé un document par lequel il se portait garant du président du Centre de défense des droits de l’homme « Viasna ».

Liberecco a également diffusé une déclaration appelant le président bélarusse à libérer immédiatement tous les prisonniers politiques du pays.

A l’attention de monsieur le président Loukachenko,

Ales Bialiatski, président du Centre de défense des droits de l’homme « Viasna » et vice-président de la Fédération internationale des droits de l’homme, a été arrêté le 4 août 2011 à Minsk. Cette arrestation s’est produite dans le cadre d’une enquête ouverte en vertu de l’article 243...

Lire la suite