Actions de soutien

Trois défenseurs bélarusses des droits de l’homme dans la short-list du prix Sakharov « pour la liberté de l’esprit »

sakharov-belarus-prisonniers politiques

La liste des finalistes au prix Sakharov « pour la liberté de l’esprit » attribué par la Commission des affaires étrangères du Parlement européen a été rendue publique le 30 septembre. Cette liste comprend, entre autres, les noms des prisonniers politiques bélarusses Ales Bialiatski, Eduard Lobau et Nikolai Statkevich, ainsi que ceux de l’Américain Edward Snowden et de l’écolière militante des droits de l’homme Malala Yousafzai (Pakistan).

Rappelons que les prisonniers politiques bélarusses ont été nominés par les députés européens polonais Marek Migalski et Filip Kaczmarek ainsi que par le vice-président du Parlement européen Jacek Protasiewicz.

Le Centre de défense des droits de l’homme Viasna rapporte que l’identité du lauréat sera révélée le 10 octobre p...

Lire la suite

Le prestigieux Prix des droits de l’homme Vaclav Havel a été attribué à Ales Bialiatski

Vaclav-Havel-Ales-Bialiatski

Le Conseil de l’Europe a annoncé l’attribution du Prix des droits de l’homme Vaclav Havel pour l’année 2013 à Ales Bialiatski, président du Centre de défense des droits de l’homme Viasna et vice-président de la FIDH. Viasna et la FIDH félicitent sincèrement le lauréat pour cette récompense prestigieuse.

Le célèbre défenseur des droits de l’homme bélarusse Ales Bialiatski a été arrêté en août 2011 et condamné à quatre ans et demi de détention en colonie pénitentiaire à régime sévère pour son action en faveur des droits de l’homme.

Valiantsin Stefanovich, vice-président du centre des droits de l’Homme Viasna, a déclaré que « L’attribution de ce prix à Ales Bialiatski est hautement symbolique...

Lire la suite

Le Maire de Paris exprime son soutien au défenseur des droits de l’homme Ales Bialiatski

bertrand_delanoe

Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a adressé à Ales Bialiatski une lettre rédigée peu après le deuxième anniversaire de son arrestation. La Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) et le Centre de défense des droits de l’homme « Viasna » publient cette lettre à l’occasion de l’anniversaire d’Ales.

Paris, septembre 2013

Monsieur Ales BIALIATSKI
Président du Centre de Défense
des Droits de l’Homme « Viasna »
Vice-Président de la FIDH 

Monsieur Le Président,

Je ne voudrais pas laisser passer la date d’anniversaire de l’injuste incarcération dont vous êtes victime depuis le 4 aout 2011 sans vous témoigner à nouveau ma solidarité et vous redire le profond respect que nous inspire votre combat pour les droits de l’homme en Biélorussie...

Lire la suite

La section néerlandaise d’Amnesty International célèbre l’anniversaire d’Ales Bialiatski devant l’ambassade du Bélarus

Le 25 septembre 2013, Ales Bialiatski a eu 51 ans. Le célèbre défenseur des droits de l’homme a passé les deux dernières années dans une prison bélarusse. Le jour de son anniversaire, des membres de la section néerlandaise d’Amnesty International se sont rendus à l’ambassade du Bélarus à La Haye. Ils ont offert aux employés un gâteau d’anniversaire spécial et leur ont remis des milliers de nouvelles signatures réclamant la libération d’Ales.

Ales cake-Amnesty        Ales-cake-Hague

Les militants d’Amnesty ont également offert à l’ambassade un paquet de fruits et légumes frais afin de rappeler aux autorités bélarusses leur engagement, pris dans le cadre du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, de garantir le droit des détenus à bénéficier des meilleurs s...

Lire la suite

Karim Lahidji, président de la FIDH : le principe de non-ingérence est la feuille de vigne de l’inaction

karim_lahidji_presidentFIDH

L’avocat iranien Karim Lahidji a pris la tête de la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) en mai dernier. En Iran, il a défendu de nombreux prisonniers politiques, ce qui lui a valu de subir des arrestations et des agressions. Son bureau a été visé par une tentative d’attentat à la bombe. Quand il est devenu évident que les autorités iraniennes étaient prêtes à aller jusqu’à faire assassiner cet avocat gênant, il a quitté le pays, mais a continué de lutter pour son peuple. Cependant, Karim Lahidji veut aussi apporter son aide à d’autres pays, en particulier le Bélarus.

Le président de la Fédération internationale  des droits de l’homme a répondu aux questions de la rédactrice en chef du site charter97.org Natalia Radina.

- M...

Lire la suite

Bialiatski, Lobov et Statkevitch nominés au prix Sakharov

eu_sakharov_prize

40 députés du Parlement européen ont signé un appel visant à nominer les prisonniers politiques bélarusses au Prix Sakharov.

 Le recueil des signatures s’est fait à l’initiative des députés européens Marek Migalski et Filip Kaczmarek, et du vice-président du Parlement européen Jacek Protasevich.

Le directeur du Centre de défense des droits de l’homme Viasna Ales Bialiatski avait déjà été nominé au Prix Sakharov l’année dernière. Il était arrivé deuxième en nombre de voix. Le prix avait été attribué à deux Iraniens : l’avocate Nasreen Sotudeh et le réalisateur Jaffar Panahi, qui sont actuellement emprisonnés dans leur pays.

Ce prix, qui porte le nom du scientifique et dissident soviétique Andreï Sakharov, a été créé en décembre 1985 par le Parlement ...

Lire la suite

Les cartes postales destinées aux prisonniers politiques bélarusses retournées à l’expediteur

Les cartes postales destinées aux prisonniers politiques signées dans le cadre de la campagne « Liberté x2 » ne sont pas arrivées jusqu’à leurs destinataires

Le bureau du député européen Marek Migalski a reçu par retour de courrier un colis envoyé au Bélarus contenant plus d’une centaine de cartes postales de soutien aux prisonniers politiques Nikolaï Statkevitch et Dmitri Dashkevich. Radio Racyja rapporte que le colis portait un tampon indiquant « non autorisé ».

Il est à souligner que ce colis est revenu le jour même de la libération du leader du Front de la jeunesse, remarque le député européen Marek Migalski, initiateur de la campagne « Liberté x2 ».

- Une centaine de cartes postales envoyées aux détenus politiques nous ont été renvoyées du Bélarus...

Lire la suite

Prix des Droits de l’Homme Václav Havel: Ales Bialiatski est parmi les trois candidats choisis par le jury

bialiacki-prix-APCE

Ales Bialiatski (Bélarus), l’Association des jeunes juristes géorgiens (Géorgie) et le Réseau Défense des droits (Chine), sont les trois candidats qui ont été retenus  pour le Prix des Droits de l’Homme Václav Havel le 26 septembre à Prague.

Le jury, composé de six personnalités et présidé par Jean-Claude Mignon, Président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), a établi sa présélection sur la base de 27 candidatures remplissant les critères du Prix.

« Il faut réagir quand les droits de l’homme sont en péril, ce que nous faisons. Mais il faut également encourager et mieux faire connaitre les personnes qui s’engagent pour les droits de l’homme, ce que nous faisons peut être un peu moins. Le Prix le fait », a déclaré Jean-Claude Mign...

Lire la suite

Des actions de solidarité avec Ales Bialiatski tenues à Vilnius

Une trentaine de personnes se sont réunies aujourd’hui, le 5 août, à proximité de l’ambassade du Bélarus à Vilnius, pour exprimer leur solidarité et leur soutien au défenseur bélarusse des droits de l’homme Ales Bialiatski et aux autres prisonniers politiques bélarusses.

Rappelons que le 4 août a marqué le deuxième anniversaire de l’arrestation d’Ales Bialiatski. Durant une manifestation autorisée par les autorités municipales, une banderole a été déployée sur le bâtiment d’un centre commercial situé en face de l’ambassade du Bélarus. Cette banderole représentait le défenseur des droits de l’homme et proclamait « Liberté pour les prisonniers politiques ». Les participants portaient des masques à l’effigie d’A...

Lire la suite

En dépit de l’interdiction des autorités, plusieurs actions de solidarité avec Ales Bialiatski tenues au Bélarus

 En dépit de l’interdiction des autorités locales, des actions de solidarité en faveur du défenseur des droits de l’Homme condamné Ales Bialiatski et des autres prisonniers politiques ont eu lieu dans un moins six villes bélarusses.

Comme l’a annoncé plus tôt BelaPAN, à Homel, c’est le défenseur des droits de l’Homme local Anatoli Poplavnyi qui a mené l’action. Il a diffusé dans les lieux les plus peuplés de la ville plusieurs centaines de cartes avec le portrait de Bialiatski et des informations sur ses activités ainsi que les poursuites pénales dont il est victime.  Les mêmes cartes ont été distribuées aujourd’hui par les militants du mouvement de défense des droits de l’Homme de Moguilev. Durant l’action, Diana Bourakova, une étudiante de 21 ans

Lire la suite