Solidarité avec Ales Bialiatski

Grand défenseur des droits humains au Bélarus, dont la renommée s’étend bien au-delà de son pays et de sa région, Ales Bialiatski a été arrêté le 4 août 2011 en raison de ses activités de défense des droits de l’Homme, et a été condamné à quatre ans et demi de détention en régime sévère. Depuis son arrestation, il fait l’objet d’une vague impressionnante et ininterrompue de solidarité mondiale.

Vous trouverez ci-dessous les articles sur les actions de solidarité envers Ales Bialiatski et le soutien qu’il reçoit du monde entier :

Ales Bialiatski s’est rendu à Bruxelles et à Strasbourg

ales-fidh-brussels-eu-300x200

Ales Bialiatski, directeur du Centre de défense des droits humains Viasna et vice-président de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH), est arrivé le 1er juillet à Bruxelles. Il y a rencontré des représentants de l’Union européenne afin de les remercier de leurs efforts inlassables en vue d’obtenir sa libération et pour les appeler à continuer de lutter pour la libération de tous les prisonniers politiques au Bélarus et pour obtenir des changements systémiques dans la situation des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Le défenseur des droits humains a également appelé à soutenir la société civile bélarusse dans sa lutte pour la démocratie et les droits humains.

Les diplomates et journalistes européens ont interrogé le dirige...

Lire la suite

Enfin libre ! Paris salue la libération d’Ales Bialiatski

ales-paris

Comme promis par la maire de Paris Anne Hidalgo, le portrait d’Ales Bialiatski affiché en face de la mairie du 11ème arrondissement est désormais barré d’une inscription proclamant « Enfin libre ! ». De cette manière, la capitale française salue la libération du défenseur des droits humains bélarusse, citoyen d’honneur de Paris et vice-président de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH).

Ales Bialiatski est attendu le 30 juin à Paris, où se trouve le siège de la FIDH.

Le Centre de défense des droits humains Viasna est membre de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme depuis 2004...

Lire la suite

Sacha Koulaeva : la libération d’Ales est un signe d’espoir pour les défenseurs des droits humains persécutés dans d’autres pays

bialiatski_kulaeva

Sacha Koulaeva, responsable du bureau Europe de l’Est et Asie centrale à la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH), s’est rendue à Minsk le 23 juin pour transmettre à Ales Bialiatski, vice-président de la Fédération, les félicitations de ses collègues du monde entier pour sa libération.

« Bien sûr, c’est une journée très heureuse. Une journée heureuse pour moi personnellement, pour nous tous, pour des dizaines, des centaines de personnes dans le monde entier — pour tous ceux qui se sont battus pour cette libération, et ils ont été très nombreux. C’est une grande joie pour énormément de personnes dans tous les pays d’Amérique latine, d’Asie, d’Afrique et évidemment dans notre région, en Europe de l’Est et en Asie centrale...

Lire la suite

FIDH : Ales Bialiatski enfin libre!

Ales-itw-minsk
Ales Bialiatski, éminent défenseur des droits humains, président du Centre des droits de l’Homme Viasna au Belarus et vice président de la FIDH, a été libéré ce samedi 21 juin, après près de trois années passées en détention.

L’amnistie qui lui avait été refusée deux années de suite sous prétexte de « violations multiples du régime de détention », lui a enfin été appliquée. Le régime belarusse reste arbitraire même lorsqu’il libère…

« C’est votre soutien à tous, toute la mobilisation, nationale et internationale intervenue dès le jour de mon arrestation, qui ont permis ma libération aujourd’hui » a déclaré Ales à son arrivée à Minsk.

Arrêté le 4 août 2011, sous le motif d’« évasion fiscale à grande échelle », Ales Bialiatski avait été c...

Lire la suite

Ales Bialiatski reçoit des lettres de solidarité en provenance de la planète entière

Depuis un mois, Ales Bialiatski s’efforce de répondre aux lettres et aux vœux dont une nouvelle fournée est arrivée lors des fêtes de fin d’année. Une partie de ces courriers proviennent de Bélarusses résidant dans des pays lointains.

La semaine dernière, une carte postale en provenance de Sydney (Australie) est arrivée à la colonie de Bobrouïsk — « la carte postale du bout du monde », a écrit Ales dans une lettre à ses camarades de Viasna.

Lire la suite

Nabil Rajab a écrit une lettre à Ales Bialiatski

afisha_fidh

Nabil Rajab, directeur du Centre bahreïni des droits de l’homme et secrétaire général adjoint de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH), emprisonné à Bahreïn, a écrit une lettre à son collègue bélarusse du Bureau international de la FIDH, le prisonnier politique Ales Bialiatski.

Mon collègue, mon ami, mon très cher frère Ales !

C’est Nabil Rajab qui t’écrit. Je t’écris depuis ma prison à Bahreïn. Je sais que l’homme remarquable que tu es se trouve actuellement en détention, parce que tu refuses de t’accommoder de l’injustice du monde. Les autorités bélarusses ont puni tous les habitants du pays en t’enlevant à eux, et c’est terriblement triste...

Lire la suite

Ales Bialiatski a été élevé à la dignité de Citoyen d’Honneur de la ville de Paris

mayor of paris&son of ales bialiatski

Le 10 décembre, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a remis cette récompense symbolique au fils du prisonnier politique, Adam Bialiatski. La cérémonie a eu lieu lors d’un dîner solennel donné en l’honneur de la FIDH à l’Hôtel de Ville de Paris.

Le titre de Citoyen d’honneur de la ville de Paris a été attribué à Ales Bialiatski en octobre 2012 sur proposition du maire de Paris et à l’initiative du Conseil municipal du 11ème arrondissement de la capitale française.

Le mandat de Bertrand Delanoë touche actuellement à sa fin, et il est conscient que sa volonté de remettre cette récompense à Ales Bialiatski en mains propres ne pourra pas être réalisée. C’est pourquoi il a pris la décision de la remettre symboliquement au fils du prisonnier politique, le 10 décembre, Journée internationale des droits de l’homme.

Lire la suite

Solidarité des prisonniers : Bahreïn – Bélarus

afisha_fidh

Nabil Rajab, directeur du Centre bahreïni des droits de l’homme et secrétaire général adjoint de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH), actuellement incarcéré à Bahreïn, transmet un message de solidarité à son collègue bélarusse du Bureau international de la FIDH, le prisonnier politique Ales Bialiatski.

Le 2 décembre, le jour où la justice bahreïnie a rejeté sa demande de libération anticipée (dont il devrait bénéficier selon la législation nationale, puisqu’il a purgé plus des trois quarts de sa peine), Nabil a pu téléphoner au secrétariat international de la FIDH, depuis la prison « Jaw » où il est détenu, et dire qu’il était profondément préoccupé par le sort d’Ales...

Lire la suite

Forum des droits de l’Homme bélarusse : Ales Bialiatski a demandé de lui réserver une place vide

forum_chaise-ales

Le IIIe forum de défense des droits de l’Homme bélarusse, qui s’est déroulé à Vilnius le 26 et 27 octobre, a réuni les représentants des organisations de défense des droits de l’Homme bélarusses ainsi que des structures étrangères et internationales.

A l’ordre du jour du forum figurent la discussion de la situation des mouvements de défense des droits de l’Homme, la condition des droits de l’Homme au Bélarus et dans l’espace postsoviétique ainsi que la stratégie d’action possible pour les défenseurs des droits de l’Homme, rapporte Radio Svaboda.

A l’ouverture du forum, Tatsiana Raviaka, membre du centre des droits de l’Homme « Viasna », a noté que le mouvement de défense des droits de l’Homme au Bélarus se développe et s’agrandit...

Lire la suite

Le prestigieux Prix des droits de l’homme Vaclav Havel a été attribué à Ales Bialiatski

Vaclav-Havel-Ales-Bialiatski

Le Conseil de l’Europe a annoncé l’attribution du Prix des droits de l’homme Vaclav Havel pour l’année 2013 à Ales Bialiatski, président du Centre de défense des droits de l’homme Viasna et vice-président de la FIDH. Viasna et la FIDH félicitent sincèrement le lauréat pour cette récompense prestigieuse.

Le célèbre défenseur des droits de l’homme bélarusse Ales Bialiatski a été arrêté en août 2011 et condamné à quatre ans et demi de détention en colonie pénitentiaire à régime sévère pour son action en faveur des droits de l’homme.

Valiantsin Stefanovich, vice-président du centre des droits de l’Homme Viasna, a déclaré que « L’attribution de ce prix à Ales Bialiatski est hautement symbolique...

Lire la suite