Solidarité avec Ales Bialiatski

Grand défenseur des droits humains au Bélarus, dont la renommée s’étend bien au-delà de son pays et de sa région, Ales Bialiatski a été arrêté le 4 août 2011 en raison de ses activités de défense des droits de l’Homme, et a été condamné à quatre ans et demi de détention en régime sévère. Depuis son arrestation, il fait l’objet d’une vague impressionnante et ininterrompue de solidarité mondiale.

Vous trouverez ci-dessous les articles sur les actions de solidarité envers Ales Bialiatski et le soutien qu’il reçoit du monde entier :

Le Maire de Paris exprime son soutien au défenseur des droits de l’homme Ales Bialiatski

bertrand_delanoe

Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a adressé à Ales Bialiatski une lettre rédigée peu après le deuxième anniversaire de son arrestation. La Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) et le Centre de défense des droits de l’homme « Viasna » publient cette lettre à l’occasion de l’anniversaire d’Ales.

Paris, septembre 2013

Monsieur Ales BIALIATSKI
Président du Centre de Défense
des Droits de l’Homme « Viasna »
Vice-Président de la FIDH 

Monsieur Le Président,

Je ne voudrais pas laisser passer la date d’anniversaire de l’injuste incarcération dont vous êtes victime depuis le 4 aout 2011 sans vous témoigner à nouveau ma solidarité et vous redire le profond respect que nous inspire votre combat pour les droits de l’homme en Biélorussie...

Lire la suite

La section néerlandaise d’Amnesty International célèbre l’anniversaire d’Ales Bialiatski devant l’ambassade du Bélarus

Le 25 septembre 2013, Ales Bialiatski a eu 51 ans. Le célèbre défenseur des droits de l’homme a passé les deux dernières années dans une prison bélarusse. Le jour de son anniversaire, des membres de la section néerlandaise d’Amnesty International se sont rendus à l’ambassade du Bélarus à La Haye. Ils ont offert aux employés un gâteau d’anniversaire spécial et leur ont remis des milliers de nouvelles signatures réclamant la libération d’Ales.

Ales cake-Amnesty        Ales-cake-Hague

Les militants d’Amnesty ont également offert à l’ambassade un paquet de fruits et légumes frais afin de rappeler aux autorités bélarusses leur engagement, pris dans le cadre du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, de garantir le droit des détenus à bénéficier des meilleurs s...

Lire la suite

Karim Lahidji, président de la FIDH : le principe de non-ingérence est la feuille de vigne de l’inaction

karim_lahidji_presidentFIDH

L’avocat iranien Karim Lahidji a pris la tête de la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) en mai dernier. En Iran, il a défendu de nombreux prisonniers politiques, ce qui lui a valu de subir des arrestations et des agressions. Son bureau a été visé par une tentative d’attentat à la bombe. Quand il est devenu évident que les autorités iraniennes étaient prêtes à aller jusqu’à faire assassiner cet avocat gênant, il a quitté le pays, mais a continué de lutter pour son peuple. Cependant, Karim Lahidji veut aussi apporter son aide à d’autres pays, en particulier le Bélarus.

Le président de la Fédération internationale  des droits de l’homme a répondu aux questions de la rédactrice en chef du site charter97.org Natalia Radina.

- M...

Lire la suite

Des actions de solidarité avec Ales Bialiatski tenues à Vilnius

Une trentaine de personnes se sont réunies aujourd’hui, le 5 août, à proximité de l’ambassade du Bélarus à Vilnius, pour exprimer leur solidarité et leur soutien au défenseur bélarusse des droits de l’homme Ales Bialiatski et aux autres prisonniers politiques bélarusses.

Rappelons que le 4 août a marqué le deuxième anniversaire de l’arrestation d’Ales Bialiatski. Durant une manifestation autorisée par les autorités municipales, une banderole a été déployée sur le bâtiment d’un centre commercial situé en face de l’ambassade du Bélarus. Cette banderole représentait le défenseur des droits de l’homme et proclamait « Liberté pour les prisonniers politiques ». Les participants portaient des masques à l’effigie d’A...

Lire la suite

En dépit de l’interdiction des autorités, plusieurs actions de solidarité avec Ales Bialiatski tenues au Bélarus

 En dépit de l’interdiction des autorités locales, des actions de solidarité en faveur du défenseur des droits de l’Homme condamné Ales Bialiatski et des autres prisonniers politiques ont eu lieu dans un moins six villes bélarusses.

Comme l’a annoncé plus tôt BelaPAN, à Homel, c’est le défenseur des droits de l’Homme local Anatoli Poplavnyi qui a mené l’action. Il a diffusé dans les lieux les plus peuplés de la ville plusieurs centaines de cartes avec le portrait de Bialiatski et des informations sur ses activités ainsi que les poursuites pénales dont il est victime.  Les mêmes cartes ont été distribuées aujourd’hui par les militants du mouvement de défense des droits de l’Homme de Moguilev. Durant l’action, Diana Bourakova, une étudiante de 21 ans

Lire la suite

Action de solidarité avec Ales Bialiatski organisée à Varsovie

Wawa-freedomAB

L’action de soutien aux prisonniers politiques bélarusses a eu lieu aujourd’hui, le 4 août dans la capitale polonaise sur la place du Château.

Les participants à l’action  portaient le drapeau national bélarusse, des affiches et des banderoles exigeant la libération d’Ales Bialiatski ainsi que des portraits du défenseur des droits de l’Homme emprisonné.

Pendant l’action, il était possible de signer une carte au nom  des prisonniers politiques, qui se trouvent dans les prisons de notre pays.

D’autres évènements consacrés à l’anniversaire de l’arrestation d’Ales Bialiatski et à la Journée Internationale de Solidarité avec la Société Civile Bélarusse, ont eu lieu à Varsovie, parmi lesquels des discussions publiques.

En particulier une discussion publi...

Lire la suite

« L’Affaire Ales Bialiatski » présenté à Moscou

Books

Une table ronde et une exposition de photos ont eu lieu lors de la Journée de solidarité avec la société civile bélarusse à Moscou. Les participants à ces événements ont également signé des cartes postales de soutien au défenseur des droits de l’homme Ales Bialiatski, emprisonné depuis deux ans.

L’action, qui s’est tenue dans les locaux de l’atelier de design moscovite « Flakon », a réuni environ 50 personnes : des militants des droits de l’homme de la Mission internationale d’observation des droits de l’homme au Bélarus et du Mouvement des jeunes pour les droits de l’homme, des politologues, des journalistes, des étudiants et des représentants de la diaspora bélarusse à Moscou.

En ouverture de l’événement, le journaliste de Radio Liberté Valéri Kalinovski a pr...

Lire la suite

Déclaration des 15 membres du Parlement européen en soutien d’Ales Bialiatski et de la société civile au Bélarus

Déclaration Conjointe des 15 membres du Parlement européen à l’occasion de la Journée Internationale de Solidarité avec la Société Civile et le Mouvement des Droits de l’Homme au Bélarus du 4 août 2013 :

« Les derniers rapports et déclarations des défenseurs des droits de l’Homme bélarusses démontrent que la situation des droits de l’Homme au Belarus continue de se détériorer.

Au moins 12 prisonniers politiques sont toujours derrière les barreaux, y compris un candidat à la présidence, Mikalai Statkevich, le chef du centre de défense des droits de l’Homme « Viasna », Ales Bialiatski, et un leader d’une organisation de jeunesse d’opposition Front Jeune, Zmitser Dashkevich. Le 1er juillet 2013, Andrei Haidukou, un autre représentant de l’opposition bé...

Lire la suite

Action de solidarité avec le défenseur des droits de l’homme bélarusse Ales Bialiatski à Bishkek

Le mouvement de défense des droits de l’homme « Bir Dyino Kyrgyzstan » a mené une action en soutien des militants bélarusses, dans le cadre de la Journée internationale de solidarité avec la société civile du Bélarus, qui est tenue annuellement, le 4 août, date anniversaire de l’arrestation du défenseur bélarusse des droits de l’homme Ales Bialiatski.

Voir la vidéo en russe :

Lire la suite

Solidarité avec Ales Bialiatski à Varsovie et à Gdansk

Sur les murs des villes en Pologne, on peut voir non seulement des graffitis mais de réelles images de soutien aux prisonniers politiques bélarusses.

A Gdansk on peut voir des graffitis en forme de cartes postales pour le défenseur des droits de l’Homme emprisonné Ales Bialiatski.

 graffiti-bialiacki-gdansk

A Varsovie, des graffitis à l’image d’Ales Bialiatski ont été faites pendant l’action tenue par l’organisation internationale des droits de l’Homme Amnesty International. Sur l’une d’elles, faite dans le quartier de Volia de la capitale polonaise, est inscrite la date supposée de sortie de prison du défenseur des droits de l’Homme. Il y est représenté avec une cellule de prison en toile de fond.

graffiti-solidarity-Bialiatski-Warsaw

Ales Bialiatski purge sa peine dans la colonie pénitentiaire n°2 à Babrouisk...

Lire la suite