Solidarité avec Ales Bialiatski

Grand défenseur des droits humains au Bélarus, dont la renommée s’étend bien au-delà de son pays et de sa région, Ales Bialiatski a été arrêté le 4 août 2011 en raison de ses activités de défense des droits de l’Homme, et a été condamné à quatre ans et demi de détention en régime sévère. Depuis son arrestation, il fait l’objet d’une vague impressionnante et ininterrompue de solidarité mondiale.

Vous trouverez ci-dessous les articles sur les actions de solidarité envers Ales Bialiatski et le soutien qu’il reçoit du monde entier :

Présentation du livre « L’affaire Bialiatski » à Moscou

Books

Une présentation d’un livre consacré au défenseur des droits de l’Homme aura lieu à Moscou pour l’anniversaire de son arrestation.

Elle se tiendra le 4 août au  centre « Flakon » en même temps qu’un débat public « La Russie va-t-elle devenir le Bélarus ?» et l’ouverture d’une exposition de photographies « la solidarité est plus forte que la répression ».

Des experts et des activistes de la société civile participeront à la rencontre : le membre du Conseil pour les droits de l’Homme auprès du Président russe et Président de la mission d’observation internationale pour les droits de l’Homme au Bélarus Andreï Iourov, l’expert principal du Centre des recherches européennes et internationales de la « Haute école d’économie » Andreï So...

Lire la suite

FIDH manifeste contre les violations des droits de l’homme au Bélarus à l’occasion du visite du chef du MAE Makey à Bruxelles

Aujourd’hui, à l’occasion de la visite à Bruxelles du ministre bélarusse des Affaires étrangères Vladimir Makeï, la FIDH a organisé une manifestation au rond-point Schuman, au cœur du quartier où sont installées les institutions de l’UE. Les manifestants ont brandi les portraits de douze prisonniers politiques actuellement derrière les barreaux et ont déployé des ballons noirs et blancs symbolisant les prisons bélarusses. C’est la première visite de M. Makeï sur le territoire de l’Union européenne depuis que le 25 juin 2013 l’UE a temporairement levé l’interdiction de visa dont il faisait l’objet. Les restrictions aux déplacements des officiels bélarusses font partie des sanctions adoptées par l’UE contre le Bélarus.

p1000513 p1000510

La FIDH a déclaré une fois de p...

Lire la suite

Civil Rights Defenders : Envoyez un message à Ales Bialiatski !

civilrightsdefenders

Chaque message en provenance de l’autre côté du mur de sa prison signifie beaucoup pour lui. Le groupe suédois Civil Rights Defenders a lancé une campagne de soutien à Ales Bialiatski. Les activistes demandent à toutes les personnes qui se sentent concernées par le sort d’Ales de signer des lettres de soutien pour lui montrer leur solidarité et l’aider à garder le moral !

Ales Bialiatski, directeur de l’Organisation bélarusse de défense des droits de l’homme Viasna, est emprisonné depuis le 4 août 2011. En novembre de cette même année, il a été condamné à quatre ans et demi d’emprisonnement et à la confiscation de ses biens, prétendument pour « évasion fiscale »...

Lire la suite

« Libérez Ales Bialiatski ! » dans les rues d’Istanbul

fidh-istanbul-freedom-for-ales-bialiatski

Les participants du 38e congrès de la Fédération Internationale des droits de l’Homme (FIDH) qui a commencé aujourd’hui à Istanbul ont organisé une manifestation pour exiger la libération de leurs collègues prisonniers politiques : le bélarusse Ales Bialiatski, vice-président de la FIDH et  le bahreïnien Nabil Rajab, adjoint du secrétaire général de la FIDH.

« A l’issue de la première journée du congrès, les participants à l’évènement ont marché dans les rues en scandant les slogans « Libérez Ales ! », « Libérez Nabil ! ». Ils exigent également la libération des journalistes et des défenseurs des droits de l’Homme turcs, qui se trouvent aujourd’hui derrière les barreaux pour des raisons politiques », a déclaré le directeur adjoint du c...

Lire la suite

La chanteuse Loreen proclame son soutien à Bialiatski pendant son concert à Stockholm

Pendant un concert donné à Stockholm pour les participants à une conférence internationale sur la sécurité des défenseurs des droits de l’homme, la chanteuse Loreen, vainqueur de l’Eurovision en 2012, a rendu hommage au prisonnier politique Ales Bialiatski, dont elle a rencontré la famille l’année dernière à Minsk, indique Radio Svaboda.

Tatiana Reviako, collègue d’Ales Bialiatski au Centre de défense des droits de l’homme Viasna, raconte : « Loreen était en concert. Vous vous souvenez peut-être qu’à l’été dernier, elle s’était rendue au Bélarus et avait rencontré des défenseurs des droits de l’homme et l’épouse d’Ales Natalia Pintchouk. Et pendant son concert, elle avait également évoqué Ales...

Lire la suite

Le livre sur Ales Bialiatski a été présenté à proximité de la colonie où le prisonnier politique est détenu

Books

Le 30 mars 2013, à Babrouïsk, deux livres ont été présentés au public : Sprava Bialiatskaga (L’Affaire Bialiatski) et Asvetchanyia belarchtchynaï (Eclairés par la bélarussité).

Le premier livre a été présenté par son auteur Valéri Kalinovski, journaliste à Radio Liberté. Il a raconté au public comment il a rédigé son ouvrage, et a montré sur grand écran les photos qu’il contient.

 » J’espère qu’Ales pourra sentir qu’ici, tout près de la colonie où il se trouve, on parle aujourd’hui de son livre », a déclaré Valéri Kalinovski.

Il a également proposé aux personnes présentes de rédiger un courrier collectif pour souhaiter à Ales de joyeuses Pâques...

Lire la suite

LE LIVRE L’AFFAIRE BIALIATSKI A ÉTÉ PRÉSENTÉ À MINSK

Étaient présents des proches d’Ales, ses collègues du Centre de défense des droits de l’homme Viasna, ainsi que plusieurs célèbres défenseurs des droits de l’homme et des personnalités politiques et culturelles.

L’auteur de ce livre-reportage est Valéri Kalinovski, journaliste à Radio Liberté. Il a expliqué à cette occasion qu’en rédigeant son ouvrage, il s’était donné plusieurs objectifs.

« Je voulais mettre en évidence le caractère politique du procès de Bialiatski, parler de la personnalité d’Ales, décrire le mouvement de défense des droits de l’homme, et aussi montrer la réalité actuelle de notre pays, le Bélarus. J’ai intitulé l’un des chapitres du livre « Qui a été emprisonné »...

Lire la suite

Présidente de la FIDH : « Alès Bialiatski, Nabeel Rajab, Nasrin Sotoudeh… : je leur dédie notre soirée »

13 décembre 2012

Souhayr Belhassen dédie la soirée du 90ème anniversaire de la FIDH à ses 26 militant-e-s emprisonnés.

C’était il y a quatre-vingt dix ans, quatre-vingt dix ans. Plusieurs militants, membres d’organisations de défense des droits de l’Homme de France, d’Allemagne, de Belgique, de Hongrie, d’Egypte et de dix autres pays, se sont réunis pour bâtir, sur les vestiges de la Première Guerre Mondiale, un mouvement international de revendication pour les droits humains : ils créent la F(..)I(..)D(..)H(..).

Ces précurseurs ont voulu construire une société qui au delà des frontières, place les droits humains au coeur des sociétés, avant les intérêts partisans, économiques ou nationalistes.

Dès 1927, ils appelaient à l’adoption d’une « Déclaration mondiale des droits de l’Homme » e...

Lire la suite

Marathon des signatures pour Ales Bialiatski

L’organisation de défense des droits de l’homme Amnesty International lance une opération internationale de soutien au prisonnier politique, directeur du Centre de défense des droits de l’homme Viasna et vice-président de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH).

Le marathon international des signatures organisé par Amnesty International aura lieu du 7 au 16 décembre sous le slogan « Nous écrivons pour les droits ! Nous obtiendrons des changements ! » Chaque personne désireuse de participer à cette opération peut télécharger une carte postale pour Ales Bialiatski (disponible sur le site de l’organisation en cinq langues : anglais, espagnol, russe, français et arabe), l’imprimer et l’envoyer au prisonnier politique.

Lwm_casepage_by_fr

La vidéo présentant le défenseur bélarusse ...

Lire la suite

Dublin : les activistes des droits de l’homme n’oublient pas Ales Bialiatski

Le 6 décembre 2012, des militants de l’organisation Front-Line Defenders ont organisé un rassemblement en soutien des défenseurs des droits de l’homme. Cette date a été choisie car ce jour-là s’ouvrait une session du Conseil des ministres de l’OSCE.

L’objectif de cette action était d’attirer l’attention du public sur le développement du mécanisme de protection des défenseurs des droits de l’homme que l’OSCE a lancé en créant le mandat de Rapporteur spécial sur les défenseurs des droits de l’homme.

Les manifestants brandissaient des portraits de défenseurs des droits de l’homme tués ou jetés en prison, y compris une affiche demandant la libération du directeur emprisonné du Centre de défense des droits de l’homme Viasna Ales Bialiatski.

Lire la suite