Réactions internationales

Le ministre des Affaires européennes David Lidington condamne le verdict prononcé dans l’affaire Ales Bialiatski

Le ministre des Affaires européennes David Lidington a estimé, le 24 novembre 2011, que ce verdict constituait une nouvelle manifestation de l’utilisation du système judiciaire bélarusse en tant qu’outil de répression à l’encontre des personnes qui, dans ce pays, défendent les droits humains fondamentaux.
Après la condamnation d’Ales Bialialtski, le ministre des Affaires européennes a déclaré :
 » Aujourd’hui, une fois de plus, le système judiciaire bélarusse a été employé pour punir un citoyen qui souhaitait exercer et défendre les droits humains fondamentaux. Je condamne fermement la condamnation du célèbre défenseur bélarusse des droits de l’homme Ales Bialiatski à quatre ans et demi d’emprisonnement pour « évasion fiscale ».
Pour obtenir les ...
Lire la suite

Déclaration du président du Parlement européen Jerzy Buzek sur la condamnation d’Ales Bialiatski

Réagissant à la condamnation du défenseur bélarusse des droits de l’homme Ales Bialiatski, le président du Parlement européen Jerzy Buzek a publié, le 24 novembre, le communiqué suivant:
Je condamne la condamnation d’Ales Bialiatski à quatre ans et demi de prison. Le Parlement européen est extrêmement préoccupé par le procès injuste d’Ales Bialiatski et sa condamnation prétendument pour évasion fiscale.
Le Parlement européen considère que les accusations retenues contre Ales Bialiatski étaient injustifiées et politiquement motivées.
Sous la direction de M. Bialiatski, le Centre Viasna qu’il a mis sur pied a défendu et soutenu des milliers de victimes de la répression au Bélarus. Je salue le travail du Centre.

Nous appelons les autorités bélarusses à procéder à la libération immédiate et ...
Lire la suite

Catherine Ashton et Štefan Füle appellent à la libération d’Ales Bialiatski

Catherine Ashton, Haut Représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, et Stefan Füle, Commissaire européen pour l’Élargissement et la Politique européenne de voisinage, ont publié le 23 novembre 2011 le communiqué commun suivant :
Nous sommes très préoccupés par la détention et le procès pour évasion fiscale d’Ales Bialiatski, défenseur bélarusse des droits de l’homme à la notoriété internationale.

Nous considérons que les accusations retenues contre Ales Bialiatski dans le procès actuel sont motivées politiquement et visent à le réprimer pour l’important travail qu’il a accompli au service des victimes de la répression...
Lire la suite

Déclaration du ministre danois des Affaires étrangères, Villy Sovndal, au sujet du procès d’Ales Bialiatski

À l’occasion du décernement du Prix Politiken Freedom 2011 à l’organisation de défense des droits de l’homme Viasna et à son directeur Ales Bialiatski, le ministre danois des Affaires étrangères, Villy Sovndal, a déclaré :

Le régime bélarusse a perdu sa légitimité. Quand les représentants de l’opposition politique se portent candidats à des fonctions électives, ils sont jetés en prison le soir du scrutin. J’appelle fermement les autorités bélarusses à libérer et réhabiliter tous les prisonniers politiques, y compris le directeur de Viasna, Ales Bialiatski.

Il est intolérable que des citoyens ordinaires du Bélarus doivent craindre pour leur sécurité quand ils se réunissent pacifiquement pour exprimer leurs opinions...

Lire la suite

Représentants de l’OSCE : les procès au Bélarus souligne la nécessité d’une reforme substantielle de la justice

Voir la déclaration en anglais

Lire la suite

Katrin Göring-Eckardt, vice-présidente du Bundestag allemand, participera au programme de parrainage les prisonniers politiques bélarusses

Göring-Eckardt va personnellement parrainer le directeur du Centre de défense des droits de l’homme Viasna Ales Bialiatski.

« Je partage l’avis des organisations de défense des droits de l’homme bélarusses et internationales : j’estime que sa détention est motivée politiquement et vise à l’empêcher de poursuivre ses activités légitimes dans le domaine de la défense des droits de l’homme. Voilà plus de deux mois qu’Ales Bialiatski se trouve en prison. A l’heure actuelle, il n’est pas autorisé à recevoir ou à envoyer des lettres. C’est pourquoi je considère Ales Bialiatski comme un prisonnier de conscience aux mains de Loukachenko, et j’appelle les autorités bélarusses à procéder à sa libération immédiate et inconditionnelle et à garantir son intégrité physique».

Retour

Lire la suite

Le rapporteur de l’APCE pour le Bélarus a l’intention de rendre visite aux prisonniers politiques détenus à Minsk

La Commission des questions politiques de l’APCE a approuvé aujourd’hui l’intention du Rapporteur pour le Bélarus, Andres Herkel (Estonie, EPP/CD), d’effectuer une visite à Minsk dans les mois à venir afin de rencontrer non seulement les autorités mais aussi des prisonniers politiques, y compris d’anciens candidats à l’élection présidentielle ainsi qu’Ales Bialiatski, président du Centre de défense des droits de l’homme « Viasna », à la suite d’informations concernant des mauvais traitements physiques et psychologiques qui leur seraient infligés.

Le rapporteur est mandaté pour suivre avec la plus grande attention les mesures prises à l’égard de M. Bialiatski et des autres opposants au régime, et demande la libération de tous les prisonniers politiques du Bélarus.

Retour

Lire la suite

UE renforce des mesures restrictives à l’encontre des responsables bélarusses

Réunis le 10 octobre à Luxembourg, les chefs de diplomatie des 27 pays membres de l’Union européenne ont décidé d’éteindre les sanctions contre le Bélarus en raison des violations des droits de l’Homme et de la répression des mouvements d’opposition dans ce pays.
Le Conseil (des ministres des Affaires étrangères de l’UE) a ajouté 16 noms à la liste de personnes visées par des gels d’avoirs et des interdictions de visa d’entrée dans l’UE, rapporte le service de presse de l’Union. Il s’agit notamment des juges et des procureurs, qui ont participé aux procès « politiquement motivés », ainsi que des chefs de prison.
Ainsi, 4 personnes récemment ajoutées à la “liste noire” des officiels bélarusses interdits de séjour en UE ont été directement impliquées dans les poursuites ...
Lire la suite

Déclaration de soutien à Ales Bialiatski signée par les membres de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe

Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe

6 Octobre 2011

Manifestation de soutien à Ales Bialiatski, défenseur bélarussien des droits de l’homme 

Déclaration écrite n° 497  

La présente déclaration écrite n’engage que ses signataires

Depuis la vague de répression qui a suivi l’élection présidentielle, la situation des droits de l’homme et des libertés civiles et politiques s’est considérablement dégradée au Bélarus. Des accusations pénales fabriquées de toutes pièces, des perquisitions, des interrogatoires et des campagnes de dénigrement ont été lancés contre des militants politiques et des défenseurs des droits de l’homme.

Ales Bialiatski, directeur du Centre des droits de l’homme «Viasna », a été arrêté le 4 août 2011 et risque jusqu’à sept ans de prison, soi-disant pour évasion fis...

Lire la suite

Une commission de l’APCE outrée par le traitement d’Ales Bialiatski par les autorités bélarusses

05.10.2011 – La Commission des questions juridiques et des droits de l’homme de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) a exprimé aujourd’hui sa consternation suite à l’arrestation par les autorités bélarusses d’Ales Bialiatski, un éminent défenseur des droits de l’homme nominé pour le Prix Nobel de la Paix.

Dans une déclaration adoptée en marge de la session d’automne de l’Assemblée, la commission s’est déclarée « outrée par la tentative des autorités bélarusses d’ériger en infraction le financement d’activités de droits de l’homme cruciales au Bélarus par des donateurs étrangers, parmi lesquels des institutions européennes et des agences gouvernementales, en considérant les fonds transférés via des comptes détenus par M...

Lire la suite