Nouvelles d’Ales Bialiatski

Freeales.fidh.net a été créé quelques jours après l’arrestation d’Ales Bialiatski, pour faire mieux connaître la lutte de la société civile bélarusse, les démarches entreprises et à entreprendre au niveau international pour mettre fin à ce harcèlement.

Au Bélarus, les défenseurs des droits humains et les représentants de la société civile se trouvent dans une situation particulièrement difficile. Leur sort a tout spécialement attiré l’attention internationale en décembre 2010, quand le mouvement de protestation contre les résultats de l’élection présidentielle a été sévèrement réprimé par les autorités. De nombreuses personnes ont été arrêtées, harcelées et battues.

Arrêté le 4 août 2011 sous le motif d’« évasion fiscale à grande échelle », Ales Bialiatski a été condamné le 24 novembre 2011 à quatre ans et demi de réclusion dans une colonie pénitentiaire à régime sévère, pour ses activités de défense des droits de l’homme. Ales Bialiatski est vice-président de la FIDH et directeur du Centre de défense des droits de l’homme Viasna au Belarus. Au-delà du caractère exemplaire de cette affaire, le cas d’Ales Bialiatski se révèle un symbole des persécutions permanentes des autorités bélarusses à l’encontre des représentants de la société civile en général et des défenseurs des droits de l’homme en particulier

Le prestigieux Prix des droits de l’homme Vaclav Havel a été attribué à Ales Bialiatski

Vaclav-Havel-Ales-Bialiatski

Le Conseil de l’Europe a annoncé l’attribution du Prix des droits de l’homme Vaclav Havel pour l’année 2013 à Ales Bialiatski, président du Centre de défense des droits de l’homme Viasna et vice-président de la FIDH. Viasna et la FIDH félicitent sincèrement le lauréat pour cette récompense prestigieuse.

Le célèbre défenseur des droits de l’homme bélarusse Ales Bialiatski a été arrêté en août 2011 et condamné à quatre ans et demi de détention en colonie pénitentiaire à régime sévère pour son action en faveur des droits de l’homme.

Valiantsin Stefanovich, vice-président du centre des droits de l’Homme Viasna, a déclaré que « L’attribution de ce prix à Ales Bialiatski est hautement symbolique...

Lire la suite

Le livre d’Ales Bialiatski est « dangereux pour l’image du Bélarus », estiment les experts d’Etat

bialiacki-kniha

Le livre d’Ales Bialiatski « est susceptible de porter atteinte à l’image de la République du Bélarus ». Telle est la conclusion rendue par la commission d’experts qui a examiné le recueil d’essais intitulé Éclairé par la bélarussité, publié pendant l’emprisonnement de son auteur.

Quarante exemplaires du livre ont été confisqués à la militante des droits de l’homme Tatiana Reviako à la frontière bélarusso-lituanienne le 3 juillet 2013, rapporte le Centre de défense des droits de l’homme Viasna. Tatiana Reviako a reçu par email la conclusion de la commission d’experts le 3 septembre 2013, après deux mois de correspondance avec les services des douanes.

Ivan Niviarkevich, chef du département des douanes d’Achmiany, a envoyé à Tatiana Reviako une notifi...

Lire la suite

L’épouse d’Ales Bialiatski : un coup de téléphone, c’est comme une rencontre

pinchuk-bialiatski

Le défenseur des droits de l’homme Ales Bialiatski, détenu à la colonie pénitentiaire de Bobrouïsk, continue de correspondre avec ses amis et ses proches. Comme l’a rapporté l’épouse du prisonnier politique, Natalia Pintchouk, il a parfois la possibilité de téléphoner.

« Une fois par semaine, parfois une fois toutes les deux semaines, je reçois une lettre de sa part. Quand je n’en reçois pas pendant un certain temps, je demande à mes amis ce qu’il en est de leur côté, et ils me disent qu’Ales écrit à eux aussi. Cela me permet de constater qu’il peut correspondre avec le monde extérieure d’une façon plus ou moins normale. Il lui arrive également de téléphoner. Quand il appelle, il est toujours d’humeur enjouée...

Lire la suite

Prix des Droits de l’Homme Václav Havel: Ales Bialiatski est parmi les trois candidats choisis par le jury

bialiacki-prix-APCE

Ales Bialiatski (Bélarus), l’Association des jeunes juristes géorgiens (Géorgie) et le Réseau Défense des droits (Chine), sont les trois candidats qui ont été retenus  pour le Prix des Droits de l’Homme Václav Havel le 26 septembre à Prague.

Le jury, composé de six personnalités et présidé par Jean-Claude Mignon, Président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), a établi sa présélection sur la base de 27 candidatures remplissant les critères du Prix.

« Il faut réagir quand les droits de l’homme sont en péril, ce que nous faisons. Mais il faut également encourager et mieux faire connaitre les personnes qui s’engagent pour les droits de l’homme, ce que nous faisons peut être un peu moins. Le Prix le fait », a déclaré Jean-Claude Mign...

Lire la suite

Ales Bialiatski a été autorisé à recevoir une courte visite de ses proches

Le 21 août, le directeur emprisonné du Centre de défense des droits de l’homme Viasna, Ales Bialiatski, a reçu la visite de son épouse Natalia Pintchouk et de sa sœur Olga.

Il s’agit de la première rencontre de deux heures que le défenseur des droits de l’homme a eue avec des membres de sa famille depuis décembre 2012.

Natalia Pintchouk rapporte qu’« Ales a dit qu’il se sentait bien. Il a le moral, mais on ne peut évidemment pas considérer que deux ans de détention dans une colonie pénitentiaire à Bobrouïsk constituent une situation normale ».

Le défenseur des droits de l’homme Ales Bialiatski continue de travailler à l’atelier de couture de la colonie. Il lit beaucoup et suit l’actualité dans les journaux...

Lire la suite

Le directeur emprisonné du centre Viasna, Ales Bialiatski, a été autorisé à recevoir un colis alimentaire

pinchuk-bialiatski

Aujourd’hui, le 7 août, le prisonnier politique Ales Bialiatski, directeur du Centre de défense des droits de l’homme Viasna, a reçu son premier colis alimentaire de cette année. Le 6 mai 2013, l’épouse du défenseur des droits de l’homme emprisonné s’était rendue à la colonie pénitentiaire N°2 de Babrouïsk, où il se trouve depuis février 2012, pour lui transmettre un colis alimentaire. Mais des employés de la colonie lui ont expliqué qu’en mars 2013, à la suite de sanctions disciplinaires décidées à son endroit, Ales Bialiatski avait été privé du droit de recevoir des colis alimentaires pour six mois.

Rappelons qu’entre mars et juin 2012, Ales Bialiatski a reçu trois blâmes, dont l’un a entraîné la suppression de son droit à recevoir des visites...

Lire la suite

Ales Bialiatski, 2 ans en prison, la solidarité continue

sentence_Ales

2 ans après son arrestation, Ales Bialiatski, Vice Président de la FIDH et Président du centre des droits de l’Homme « Viasna » est toujours  derrière les barreaux, tout comme 11 autres prisonniers politiques dont il a défendu les droits jusqu’à son dernier jour de liberté.

Le 4 août 2013 marque le deuxième anniversaire de son arrestation.

Malgré tout et en dépit du travail quotidien obligatoire  avec ses codétenus dans la colonie pénitentiaire de Bobrouisk, Ales refuse de rester silencieux:

Bialiatski croit pas liberation rapide_1

Les conditions de détention d’A...

Lire la suite

Une nouvelle lettre d’Ales Bialiatski

pisma_ot_alesia_bialiatskogo

Le 28 juin dernier, Boris Vyrvitch, journaliste de Belynitchi (région de Moguilev) a reçu une lettre de la part du prisonnier politique Ales Bialiatski, directeur du Centre de défense des droits de l’homme Viasna.

Le défenseur des droits de l’homme y fait part de ses réflexions sur les dernières informations à propos de la vie de la communauté démocratique de la région de Moguilev. Il y parle également de sa détention à la colonie de Bobrouïsk.

« Il n’y a pas qu’en liberté que l’été est une période agréable ; ici aussi, on l’apprécie, — écrit Ales Bialiatski. — J’ai peu de temps libre, mais je ne me lamente pas, le temps passe plus vite ainsi. Et puis, j’essaie de faire quelque chose d’utile...

Lire la suite

Ales Bialiatski est nominé au prix Vaclav Havel

bialiacki-prix-APCE

Plus de 30 ONG polonaises ont présenté la candidature d’Ales Bialiatski au prix Vaclav Havel. La chaîne de télévision Belsat rapporte que la fondation Stefan Batory était à l’initiative de cette proposition.

Ce prix est décerné chaque année par l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), en partenariat avec la Bibliothèque Vaclav Havel et la fondation « Charte 77 ». Il vise à récompenser des activités exceptionnelles des militants de la société civile engagés dans la défense des droits de l’homme en Europe et au-delà.

L’attribution de ce prix a été annoncée pour la première fois le 25 mars dernier à Prague, lors d’une cérémonie tenue à l’occasion de la signature d’un accord de coopération entre le président de l’APCE Jean-Claude Mignon, la dir...

Lire la suite

Ales Bialiatski réélu au poste du vice-président de la FIDH

twitter

Le défenseur des droits de l’Homme bélarusse, Ales Bialiatski, qui se trouve en prison depuis le 4 aout 2011, est réélu vice-président de la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH). Le vote a eu lieu le 27 mai dans le cadre du 38e Congrès de la FIDH à Istanbul (Turquie), où toutes les organisations-membres de la FIDH, se sont réunies pour élire de nouveau membres du Bureau international et pour définir les activités principales de l’organisation pour les trois années à venir.

Premier vice-président de la FIDH venant de l’Europe de l’Est depuis 2007, Ales Bialiatski  a été réélu pour un second mandat en 2010...

Lire la suite