Récompenses

Le grand défenseur des droits humains Ales Bialiatski a été condamné à quatre ans et demi de détention en régime sévère pour ses activités de défense des droits humains. Au cours des dernières années, Ales Bialiatski a reçu de prestigieuses récompenses pour ses efforts de promotion des droits humains et de la démocratie au Bélarus. Parmi de nombreuses autres récompenses, il a reçu en septembre 2013 le Prix Václav Havel des droits de l’Homme.

Vous trouverez ci-dessous les articles sur les récompenses décernées à Ales Bialiatski :

Ales Bialiatski a reçu le prix de Défenseur des droits civils de l’année 2014

SAMSUNG

Le directeur du CDH Viasna et vice-président de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme Ales Bialiatski est devenu le lauréat du prix « Défenseur des droits civils de l’année ». Lors d’une cérémonie solennelle tenue le 4 avril à Stockholm, l’organisation de défense des droits humains Civil Rights Defenders a remis le prix à son épouse Natalia Pinchuk et à ses amis et collègues du CDH Viasna Valiantsin Stefanovich, Vladimir Labkovich et Tatsiana Reviaka.

En annonçant le nom du « Défenseur des droits civils de l’année 2014 », Civil Rights Defenders a souligné qu’Ales Bialiatski avait consacré plus de trente ans de sa vie à un combat sans répit pour la démocratie et les droits humains, d’abord en URSS puis au Bélarus.

« Ales...

Lire la suite

Ales Bialiatski a été élevé à la dignité de Citoyen d’Honneur de la ville de Paris

mayor of paris&son of ales bialiatski

Le 10 décembre, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a remis cette récompense symbolique au fils du prisonnier politique, Adam Bialiatski. La cérémonie a eu lieu lors d’un dîner solennel donné en l’honneur de la FIDH à l’Hôtel de Ville de Paris.

Le titre de Citoyen d’honneur de la ville de Paris a été attribué à Ales Bialiatski en octobre 2012 sur proposition du maire de Paris et à l’initiative du Conseil municipal du 11ème arrondissement de la capitale française.

Le mandat de Bertrand Delanoë touche actuellement à sa fin, et il est conscient que sa volonté de remettre cette récompense à Ales Bialiatski en mains propres ne pourra pas être réalisée. C’est pourquoi il a pris la décision de la remettre symboliquement au fils du prisonnier politique, le 10 décembre, Journée internationale des droits de l’homme.

Lire la suite

Le prestigieux Prix des droits de l’homme Vaclav Havel a été attribué à Ales Bialiatski

Vaclav-Havel-Ales-Bialiatski

Le Conseil de l’Europe a annoncé l’attribution du Prix des droits de l’homme Vaclav Havel pour l’année 2013 à Ales Bialiatski, président du Centre de défense des droits de l’homme Viasna et vice-président de la FIDH. Viasna et la FIDH félicitent sincèrement le lauréat pour cette récompense prestigieuse.

Le célèbre défenseur des droits de l’homme bélarusse Ales Bialiatski a été arrêté en août 2011 et condamné à quatre ans et demi de détention en colonie pénitentiaire à régime sévère pour son action en faveur des droits de l’homme.

Valiantsin Stefanovich, vice-président du centre des droits de l’Homme Viasna, a déclaré que « L’attribution de ce prix à Ales Bialiatski est hautement symbolique...

Lire la suite

Prix des Droits de l’Homme Václav Havel: Ales Bialiatski est parmi les trois candidats choisis par le jury

bialiacki-prix-APCE

Ales Bialiatski (Bélarus), l’Association des jeunes juristes géorgiens (Géorgie) et le Réseau Défense des droits (Chine), sont les trois candidats qui ont été retenus  pour le Prix des Droits de l’Homme Václav Havel le 26 septembre à Prague.

Le jury, composé de six personnalités et présidé par Jean-Claude Mignon, Président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), a établi sa présélection sur la base de 27 candidatures remplissant les critères du Prix.

« Il faut réagir quand les droits de l’homme sont en péril, ce que nous faisons. Mais il faut également encourager et mieux faire connaitre les personnes qui s’engagent pour les droits de l’homme, ce que nous faisons peut être un peu moins. Le Prix le fait », a déclaré Jean-Claude Mign...

Lire la suite

Ales Bialiatski est nominé au prix Vaclav Havel

bialiacki-prix-APCE

Plus de 30 ONG polonaises ont présenté la candidature d’Ales Bialiatski au prix Vaclav Havel. La chaîne de télévision Belsat rapporte que la fondation Stefan Batory était à l’initiative de cette proposition.

Ce prix est décerné chaque année par l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), en partenariat avec la Bibliothèque Vaclav Havel et la fondation « Charte 77 ». Il vise à récompenser des activités exceptionnelles des militants de la société civile engagés dans la défense des droits de l’homme en Europe et au-delà.

L’attribution de ce prix a été annoncée pour la première fois le 25 mars dernier à Prague, lors d’une cérémonie tenue à l’occasion de la signature d’un accord de coopération entre le président de l’APCE Jean-Claude Mignon, la dir...

Lire la suite

Ales Bialiatski réélu au poste du vice-président de la FIDH

twitter

Le défenseur des droits de l’Homme bélarusse, Ales Bialiatski, qui se trouve en prison depuis le 4 aout 2011, est réélu vice-président de la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH). Le vote a eu lieu le 27 mai dans le cadre du 38e Congrès de la FIDH à Istanbul (Turquie), où toutes les organisations-membres de la FIDH, se sont réunies pour élire de nouveau membres du Bureau international et pour définir les activités principales de l’organisation pour les trois années à venir.

Premier vice-président de la FIDH venant de l’Europe de l’Est depuis 2007, Ales Bialiatski  a été réélu pour un second mandat en 2010...

Lire la suite

Souhayr Belhassen présente la candidature d’Ales Bialiatski au poste du vice-président de la FIDH

souhayr belhassen_freeales

Intervention de Souhayr Belhassen qui a présenté le 26 mai la candidature d’Ales Bialiatski pour le poste du vice-président de la FIDH lors du 38me Congres de la FIDH

Chers amis,

de façon tout à fait exceptionnelle, je dois vous présenter un candidat à la vice-présidence de la FIDH parce qu’il ne peut pas le faire lui même. Il est très loin, et à la fois très proche, il est avec nous tous comme vous avez pu le voir tout au long de notre Congres.

Il s’agit bien sur d’Ales Bialiatski. Président du Centre de défense des droits de l’Homme Viasna au Bélarus, éminent défenseur des droits de l’Homme, respecté et connu bien au dela des frontières du Belarus ou même de la région d’Europe de l’Est...

Lire la suite

ALES BIALIATSKI A ÉTÉ UNE NOUVELLE FOIS NOMINÉ AU PRIX NOBEL DE LA PAIX

Les parlementaires norvégiens ont nominé le défenseur des droits de l’homme bélarusse Ales Bialiatski, actuellement emprisonné, au prix Nobel de la paix.

La période de proposition de candidatures au Comité Nobel a pris fin hier.

Conformément à la tradition, la liste complète des candidats reste secrète. Elle ne peut être officiellement publiée qu’au bout de cinquante ans. Le nombre de candidats peut être supérieur à deux cents, comme ce fut le cas l’an dernier, rapporte Nacha Niva.

Mais deux noms sont déjà connus. Deux parlementaires norvégiens ont nominé la présidente du Groupe Helsinki de Moscou Lioudmila Alexéeva et le défenseur bélarusse des droits de l’homme Ales Bialiatski.

« Ils ont tous deux défié des structures étatiques autoritaires et se son...

Lire la suite

ALES BIALIATSKI FAIT PARTIE DE LA SHORT-LIST DU PRIX INDEX ON CENSORSHIP

Le directeur emprisonné de Viasna, Ales Bialiatski, détenu à la colonie pénitentiaire de Bobrouïsk, continue de recevoir des lettres et des cartes postales en provenance du monde entier. Mais si l’effervescence constatée à l’occasion des fêtes de fin d’année s’est estompée, le prisonnier politique reçoit certains jours jusqu’à une centaine de courriers. La géographie de la solidarité est toujours aussi étendue : Pologne, Pays-Bas, Allemagne, Suède, Suisse, Belgique, Luxembourg, Autriche, Républiquetchèque, Islande, États-Unis, Canada, Irlande, Japon, Kenya…

Certains expéditeurs tracent soigneusement dans leurs cartes des vœux en bélarusse : « Ales, ia doumaiu pra tsiabe, ia jadaiu tabe dabra ! » (Ales, je pense à toi, je te souhaite le meilleur...

Lire la suite

Le prix Petra Kelly des droits de l’homme a été attribué à Ales Bialiatski

23 novembre 2012

Le défenseur des droits de l’homme bélarusse emprisonné Ales Bialiatski, vice-président de la Fédération internationale des Ligues des droits de l’homme, s’est vu attribuer le prix Petra Kelly.

La cérémonie solennelle de remise du prix a eu lieu le 22 novembre au soir à Berlin. C’est l’épouse de Bialiatski, Natalia Pintchouk, qui est venue recevoir le prix au nom de son mari. « Ce prix est le plus haut signe de considération de son action qui soit », a-t-elle déclaré à BelaPAN.

Elle a également indiqué que Bialiatski avait refusé les 10 000 euros accompagnant le prix et avait demandé que cet argent soit consacré au soutien des activités de défense des droits de l’homme au Bélarus.

Le prix Petra Kelly (1947-1992) a été créé en mémoire de la célèbre militante politique, cofo...

Lire la suite