Défenseurs des droits humains

Pour les défenseurs des droits humains au Bélarus, il demeure très difficile de travailler. La situation des droits civils s’est détériorée après les élections présidentielles du 19 décembre 2010. De nombreuses organisations de défense des droits humains se voient encore refuser tout statut légal, et subissent des descentes de police accompagnées de confiscations. Les rassemblements pacifiques sont généralement interdits. Tout cela mène par conséquent à l’arrestation et au harcèlement judiciaire de défenseurs des droits humains, et parfois à leur emprisonnement. Ales Bialiatski, Président du CDH Viasna, purge actuellement une peine de prison de quatre ans et demi depuis août 2011, dans les conditions sévères d’un camp de travail pénitentiaire.

Vous trouverez ci-dessous les articles relatifs à la situation des défenseurs des droits humains au Bélarus :

Le livre d’Ales Bialiatski Éclairé par la bélarussité est interdit d’entrée sur le territoire bélarusse

ales-bialiatski-book

Le site du Centre de défense de droits humains Viasna annonce que début janvier, Tatiana Revyako, qui est membre de son Conseil, a reçu une notification signée du chef adjoint du poste de douane d’Ashmyany, A. V. Dachuk, l’informant que les douanes avaient reçu, de la part de la Direction générale du travail idéologique, de la culture et des affaires de la jeunesse du comité exécutif de la région de Grodno, les conclusions établies par une commission d’experts ayant examiné le livre d’Ales Bialiatski Éclairé par la bélarussité. Le texte de l’expertise n’avait pas été joint à ce courrier, mais la lettre du responsable des douanes indiquait que les experts avaient jugé le livre néfaste pour le Bélarus et avaient interdit d’en faire entrer des exemplaires sur le territoire national...

Lire la suite

Le Parquet général a expliqué pourquoi le site du CDH Viasna s’est retrouvé dans la liste des sites interdits

viasna-logo-eng

Le directeur adjoint du Centre de défense des droits humains Viasna, Valiantsin Stefanovich, a reçu une réponse à la demande qu’il avait adressée au Parquet général du Bélarus concernant l’inclusion du site www.spring96.org dans la liste des sites auxquels l’accès des utilisateurs d’Internet est limité.

Auparavant, Valiantsin Stefanovich s’était tourné vers le Centre opérationnel et analytique, instance chargée de mettre en application l’ordonnance sur la limitation de l’accès des utilisateurs d’Internet à certains sites, de même que vers le service de surveillance électronique BelGIE, qui établit les listes des sites à accès restreint. Mais il n’a pas réussi à découvrir auprès de ces organisations qui avait pris l’initiative d’incorporer le site spring96...

Lire la suite

Qui a inclus le site de Viasna dans la « liste noire » ?

viasna-logo-eng

Les questions adressées aux administrations publiques chargées de former les listes de sites interdits et de contrôler la bonne application de ces interdictions sont restées sans réponse. En particulier, le ministère de la Communication a déclaré ne pas disposer de ces informations, car le site spring96.org n’est pas enregistré dans le segment bélarusse de l’Internet.

En 2011, lors de la conférence « L’Internet des affaires », certaines informations sur les sites interdits ont été révélées. La liste des ressources Internet auxquelles l’accès est limité est constituée par le Centre opérationnel et analytique auprès du président de la République du Bélarus, conformément à l’ordonnance N°11/1 du 26 juin 2010...

Lire la suite

L’appel de Vladimir Labkovich a été rejeté

labkovich-viasna

L’appel déposé par Vladimir Labkovich, membre du Conseil du CDH Viasna, contre sa condamnation à une amende le 8 octobre par le tribunal de l’arrondissement Sovietski de Minsk, a été examiné par le tribunal municipal de Minsk le 19 novembre. L’audience s’est tenue en l’absence de V. Labkovich, car il n’a reçu la lettre l’informant de la date que le 23 novembre.

Les défenseurs des droits humains Vladimir Labkovich et Tatiana Reviako avaient été interpellés le 5 août à proximité du grand magasin TsUM, à Minsk, alors qu’ils distribuaient des cartes postales à l’occasion du deuxième anniversaire de l’arrestation du directeur du CDH Viasna, Ales Bialiatski...

Lire la suite

Les violations des droits de l’Homme au Belarus discutées lors d’un évènement parallèle à l’ONU

UNevent-belarusianHRD

Le 30 octobre 2013 à New-York s’est tenu l’évènement parallèle à l’Assemblée générale de l’ONU avec la participation du Rapporteur spécial sur la situation des droits de l’Homme au Belarus, Miklos Haraszti ainsi que des défenseurs des droits de l’Homme bélarusses et internationaux : Valiantsin Stefanovich, directeur adjoint du centre de défense des droits de l’Homme “Viasna”, Zhanna Litvina, présidente de l’Association bélarusse des journalistes, Sasha Koulaeva, qui dirige le département Europe de l’Est et de l’Asie centrale de la FIDH.

Jose Luis Diaz, représentant d’Amnesty international à l’ONU, a été le modérateur de cet évènement, organisé par la FIDH, Amnesty International et la Maison bélarusse des droits de l’Homme Barys Zvozskau...

Lire la suite

Troisième Forum des défenseurs des droits de l’homme bélarusses à Vilnius: le bilan de la FIDH

freeales-HRForum

Cette réunion, qui a eu lieu les 26 et 27 octobre 2013, a été organisée par les principaux groupes bélarusses de défense des droits humains [1], avec le soutien de plusieurs organisations internationales, parmi lesquelles la FIDH.

Le Forum a été ouvert par Taciana Reviaka, présidente de la Maison des droits humains bélarusse et membre du Conseil de Viasna, et par le président de la FIDH, Karim Lahidji. Dans son discours de bienvenue, Karim Lahidji a présenté l’histoire de la coopération de la FIDH avec la communauté bélarusse des défenseurs des droits de l’homme. Il a réitéré le soutien de la FIDH à la société civile bélarusse et rappelé le sort du célèbre défenseur et président du CDH Viasna, Ales Bialiatski, détenu dans une colonie pénitentiaire de Bobro...

Lire la suite

Forum des défenseurs des droits de l’Homme bélarusses : discours d’ouverture du Karim Lahidji

forum-lahidji

Le troisième Forum des défenseurs des droits de l’Homme bélarusses qui a eu lieu à Vilnius le 26-27 octobre a été ouvert par l’intervention du président de la FIDH, Karim Lahidji. Nous publions l’intégralité de son discours.

Chers collègues, chers amis,

C’est un grand honneur pour moi d’être invité à ouvrir aujourd’hui ce 3ème Forum des défenseurs des droits de l’Homme bélarusses.

C’est une invitation à la fois heureuse et triste, et en tout cas très symbolique. Il y a plus de 10 ans de cela, Ales Bialiatski, dont l’organisation Viasna venait d’intégrer la FIDH et qui était donc à l’époque peu connu de nous tous, a proposé à la FIDH de soutenir le 1er Forum des défenseurs des droits de l’Homme...

Lire la suite

Forum des droits de l’Homme bélarusse : Ales Bialiatski a demandé de lui réserver une place vide

forum_chaise-ales

Le IIIe forum de défense des droits de l’Homme bélarusse, qui s’est déroulé à Vilnius le 26 et 27 octobre, a réuni les représentants des organisations de défense des droits de l’Homme bélarusses ainsi que des structures étrangères et internationales.

A l’ordre du jour du forum figurent la discussion de la situation des mouvements de défense des droits de l’Homme, la condition des droits de l’Homme au Bélarus et dans l’espace postsoviétique ainsi que la stratégie d’action possible pour les défenseurs des droits de l’Homme, rapporte Radio Svaboda.

A l’ouverture du forum, Tatsiana Raviaka, membre du centre des droits de l’Homme « Viasna », a noté que le mouvement de défense des droits de l’Homme au Bélarus se développe et s’agrandit...

Lire la suite

À la quatrième tentative, le défenseur des droits humains Uladzimir Labkovich a été condamné à une amende

labkovich-viasna

Le 8 octobre, le tribunal de l’arrondissement Sovietski de Minsk a enfin réexaminé l’affaire administrative du membre du conseil du Centre de défense des droits humains Viasna Uladzimir Labkovich.

Rappelons que le défenseur des droits humains avait déposé appel contre l’amende à laquelle il avait été condamné le 6 août 2013 en vertu de la partie 1 de l’article 23.34 du Code de procédure administrative (« infraction aux règles présidant à l’organisation et à la mise en œuvre d’une action de masse ») par le juge de l’arrondissement Sovietski Dmitri Pavluychenko. L’instance de cassation avait ordonné l’annulation de cette condamnation et transmis l’affaire au tribunal de l’arrondissement Sovietski afin qu’elle soit réexaminée par un nouveau juge...

Lire la suite

La situation des droits de l’homme au Bélarus discutée lors de la réunion de l’OSCE sur la dimension humaine

SAMSUNG

Une présentation intitulée « Le respect des droits de l’homme au Bélarus : situation actuelle » s’est tenue parallèlement à la réunion annuelle de l’OSCE sur la dimension humaine qui a eu lieu le 3 octobre à Varsovie. Cette discussion a été organisée par la Fédération internationale des Ligues des droits de l’homme (FIDH) et trois organisations bélarusses : l’Assemblée des organisations non gouvernementales démocratiques, le Centre de défense des droits de l’homme Viasna et le Centre de la transformation par le droit.

La responsable du bureau Europe de l’Est et Asie centrale de la FIDH, Alexandra Koulaeva, a présenté un rapport sur la situation des prisonniers politiques, rédigé en collaboration avec le Centre de défense des droits de l’homme Viasna, organ...

Lire la suite