M. Bertrand DELANOË, Maire de Paris

Je tiens à exprimer ma plus vive préoccupation à la suite de l’arrestation d’Aliaksandr Bialiatski, Vice-président de la Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH) et Président du Centre de défense des Droits de l’Homme « Viasna » au Bélarus.

Malgré les menaces des autorités bélarusses, cet homme de courage s’est battu quotidiennement pour la défense des Droits de l’Homme dans son pays sans relâche, et ceci en risquant sa vie.

Au nom de Paris, marquée par son attachement indéfectible au respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales dans le monde, j’exprime mon entière solidarité envers Aliaksandr Bialiatski et j’appelle les autorités du Bélarus à sa libération immédiate et sans condition.

1 septembre 2011

Retour

Lire la suite

Le rapporteur de la Commission parlementaire de l’OSCE a appelé les autorités bélarusses à libérer Ales Bialiatski

Matteo Mecacci, rapporteur de la Commission parlementaire de l’OSCE sur la Démocratie, Droits de l’Homme et questions humanitaires a appelé les autorités bélarusses à libérer Ales Bialiatski :

Il est intolérable qu’en plein cœur de l’Europe des activistes de la société civile subissent des poursuites pénales. Bialiatski a été arrêté sans fondement et il doit être immédiatement libéré.

 

Lire la suite

Ravina Shamdasani, Porte parole de la Haut Commissaire aux droits de l’Homme de l’ONU, au nom de Rupert Colville

Nous appelons les autorités à garantir en toute circonstances l’intégrité physique et psychologique de Bialiatski et de tous les droits de l’Homme aux Bélarus.

Retour

Lire la suite

FIDH et Centre « Viasna » présentent un rapport sur les conditions de détention au Bélarus

Une conférence de presse de Luis Guillermo Perez, secrétaire général de la Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH), s’est déroulée le 2 septembre 2008 à Minsk. Elle a eu lieu dans le cadre de la présentation d’un rapport de la FIDH et des défenseurs des droits de l’Homme bélarusses : « Conditions de détention en République du Bélarus ».

Voir la vidéo en bélarusse et russe :

Comme le souligne le vice-président de la FIDH, Ales Bialiatski, le rapport préparé par la mission d’enquête de la FIDH (dont le quartier général est situé à Paris) et le Centre de défense des droits de l’Homme « Viasna » fermé par les autorités, est dédié aux conditions de détention au Bélarus.

« Je voudrais remarquer », souligne le militant des droits de l’homme...

Lire la suite