condition de détention articles avec le mots clés

Mikalaï Autukhovich a été privé d’une visite de sa mère

autuhovich-mikalaj

La venue de ses proches avait été prévue pour novembre.

Quand la mère du prisonnier politique, Lidia Autukhovich, est arrivée à la prison de Grodno pour rencontrer son fils, elle a appris que sa visite avait été interdite, rapporte Radye Svaboda. Les raisons de cette décision ne lui ont pas été communiquées.

« Qu’en sais-je ? Ils ne disent rien. Ils ont ce droit : ils autorisent ou interdisent ces visites selon leur bon vouloir. Ils font ce qu’ils veulent. Ils refusent ma visite, et il n’y a rien à y faire. Au moins, ils ont accepté de prendre le colis que j’ai amené. C’est un colis de trente kilos : des aliments et quelques objets. Tout pèse lourd, quoi qu’on achète. On ne peut pas apporter énormément de choses...

Lire la suite

La situation des droits de l’homme au Bélarus discutée lors de la réunion de l’OSCE sur la dimension humaine

SAMSUNG

Une présentation intitulée « Le respect des droits de l’homme au Bélarus : situation actuelle » s’est tenue parallèlement à la réunion annuelle de l’OSCE sur la dimension humaine qui a eu lieu le 3 octobre à Varsovie. Cette discussion a été organisée par la Fédération internationale des Ligues des droits de l’homme (FIDH) et trois organisations bélarusses : l’Assemblée des organisations non gouvernementales démocratiques, le Centre de défense des droits de l’homme Viasna et le Centre de la transformation par le droit.

La responsable du bureau Europe de l’Est et Asie centrale de la FIDH, Alexandra Koulaeva, a présenté un rapport sur la situation des prisonniers politiques, rédigé en collaboration avec le Centre de défense des droits de l’homme Viasna, organ...

Lire la suite

Le directeur emprisonné du centre Viasna, Ales Bialiatski, a été autorisé à recevoir un colis alimentaire

pinchuk-bialiatski

Aujourd’hui, le 7 août, le prisonnier politique Ales Bialiatski, directeur du Centre de défense des droits de l’homme Viasna, a reçu son premier colis alimentaire de cette année. Le 6 mai 2013, l’épouse du défenseur des droits de l’homme emprisonné s’était rendue à la colonie pénitentiaire N°2 de Babrouïsk, où il se trouve depuis février 2012, pour lui transmettre un colis alimentaire. Mais des employés de la colonie lui ont expliqué qu’en mars 2013, à la suite de sanctions disciplinaires décidées à son endroit, Ales Bialiatski avait été privé du droit de recevoir des colis alimentaires pour six mois.

Rappelons qu’entre mars et juin 2012, Ales Bialiatski a reçu trois blâmes, dont l’un a entraîné la suppression de son droit à recevoir des visites...

Lire la suite

L’été dans les prisons bélarusses : chaleur étouffante dans les celulles et uniformes noirs

Les épouses des prisonniers politiques bélarusses ont témoigné des conditions de détention en vigueur dans les prisons et colonies du pays.

Depuis la fin du mois de juin, les températures sont très élevées au Bélarus. Certains jours, le mercure est monté jusqu’à 34 degrés. Si une telle chaleur est difficile à supporter pour les habitants des grandes villes, elle est encore plus pénible pour les détenus des prisons et colonies du pays. Le site charter97.org a demandé aux femmes des prisonniers politiques bélarusses comment leurs époux réagissaient à la chaleur qui règne dans les lieux de privation de liberté.

« Avant, Nikolaï se réjouissait de voir le soleil couvrir la quasi-totalité de la cour de promenade...

Lire la suite