droits de l’Home au Bélarus articles avec le mots clés

Les violations des droits de l’Homme au Belarus discutées lors d’un évènement parallèle à l’ONU

UNevent-belarusianHRD

Le 30 octobre 2013 à New-York s’est tenu l’évènement parallèle à l’Assemblée générale de l’ONU avec la participation du Rapporteur spécial sur la situation des droits de l’Homme au Belarus, Miklos Haraszti ainsi que des défenseurs des droits de l’Homme bélarusses et internationaux : Valiantsin Stefanovich, directeur adjoint du centre de défense des droits de l’Homme “Viasna”, Zhanna Litvina, présidente de l’Association bélarusse des journalistes, Sasha Koulaeva, qui dirige le département Europe de l’Est et de l’Asie centrale de la FIDH.

Jose Luis Diaz, représentant d’Amnesty international à l’ONU, a été le modérateur de cet évènement, organisé par la FIDH, Amnesty International et la Maison bélarusse des droits de l’Homme Barys Zvozskau...

Lire la suite

Le Parlement européen a discuté de la situation des droits de l’homme au Bélarus

PE_Belarus_droits de l'homme

Le 19 juin, le sous-comité sur les droits de l’homme au Parlement européen à Bruxelles a discuté de la situation des droits de l’homme au Bélarus et débattu d’un projet de recommandations pour la politique de l’UE envers le Bélarus préparé par Justas Paleckis.

Elena Tonkatcheva, directrice du Centre pour la transformation du droit, et Vladimir Labkovitch, membre du conseil du Centre de défense des droits de l’homme Viasna, ont été invités à s’exprimér sur la question bélarusse.

Vladimir Labkovitch a déclaré que la situation des droits de l’homme au Bélarus empirait, et a souligné que les droits de l’homme dans ce pays souffrent d’une crise systémique et systématique...

Lire la suite

Le Parlement européen étudiera le rapport de Paleckis sur le Bélarus le 29 mai

justas-paleckis-rapport-belarus

Le 29 mai prochain, la Commission des affaires étrangères du Parlement européen étudiera en première lecture le rapport préliminaire du rapporteur sur le Bélarus (texte en anglais) Justas Paleckis, rédigé à l’intention de la Commission européenne, du Conseil de l’UE et du Service européen pour l’action extérieure (une instance de la Commission européenne).

Paleckis a déclaré à l’agence BelaPAN qu’après les discussions du 29 mai le document sera ouvert à corrections et propositions. « Ensuite, en août, la Commission l’étudiera en deuxième lecture, et en septembre le rapport sera examiné lors d’une session plénière du Parlement européen », a expliqué le député européen.

Interrogé sur les critiques de l’opposition et de la société civile bélaru...

Lire la suite