Journée international de solidarité avec la société civile bélarusse articles avec le mots clés

4 août : Ales Bialiatski appelle à soutenir la société civile du Bélarus

solidarity-day-civil-society-belarus-logoeng

Le 4 août se tiendra dans plusieurs pays la Journée de solidarité avec la société civile et le mouvement de défense des droits humains du Bélarus, organisée à la date anniversaire de l’arrestation du prisonnier politique récemment libéré Ales Bialiatski.

Cet événement a été initié en 2012 par une coalition d’organisations non gouvernementales de divers pays comme un acte de solidarité avec les forces de la société civile du Bélarus et de soutien moral aux défenseurs des droits humains et aux activistes civiques qui poursuivent leur travail dans ce pays.

« Tous les prisonniers politiques, moi compris, avons énormément apprécié la solidarité de nos collègues et de personnes que nous ne connaissions peu ou pas, qui nous ont soutenus par leurs lettres ou par l’organis...

Lire la suite

Dans dix villes du Bélarus, les activistes de Viasna se sont vu interdire d’organiser des rassemblements à l’occasion du 4 août

Les demandes d’autorisation de rassemblements en faveur de la libération des prisonniers politiques que les défenseurs des droits humains souhaitaient organiser à l’occasion de la Journée de solidarité avec la société civile du Bélarus ont été rejetées par les autorités locales de Novopolotsk, Vitebsk, Gomel, Mozyr, Rechitsy, Jodino, Borisov, Baranovichi, Smorgon et Moguilev.

Le coordinateur des bureaux régionaux du Centre de défense des droits humains Viasna, Dmitri Soloviev, a indiqué que les refus reposent tous sur des prétextes formels et n’ont pas surpris les demandeurs de ces autorisations...

Lire la suite

Action de solidarité avec Ales Bialiatski organisée à Varsovie

Wawa-freedomAB

L’action de soutien aux prisonniers politiques bélarusses a eu lieu aujourd’hui, le 4 août dans la capitale polonaise sur la place du Château.

Les participants à l’action  portaient le drapeau national bélarusse, des affiches et des banderoles exigeant la libération d’Ales Bialiatski ainsi que des portraits du défenseur des droits de l’Homme emprisonné.

Pendant l’action, il était possible de signer une carte au nom  des prisonniers politiques, qui se trouvent dans les prisons de notre pays.

D’autres évènements consacrés à l’anniversaire de l’arrestation d’Ales Bialiatski et à la Journée Internationale de Solidarité avec la Société Civile Bélarusse, ont eu lieu à Varsovie, parmi lesquels des discussions publiques.

En particulier une discussion publi...

Lire la suite

Déclaration des 15 membres du Parlement européen en soutien d’Ales Bialiatski et de la société civile au Bélarus

Déclaration Conjointe des 15 membres du Parlement européen à l’occasion de la Journée Internationale de Solidarité avec la Société Civile et le Mouvement des Droits de l’Homme au Bélarus du 4 août 2013 :

« Les derniers rapports et déclarations des défenseurs des droits de l’Homme bélarusses démontrent que la situation des droits de l’Homme au Belarus continue de se détériorer.

Au moins 12 prisonniers politiques sont toujours derrière les barreaux, y compris un candidat à la présidence, Mikalai Statkevich, le chef du centre de défense des droits de l’Homme « Viasna », Ales Bialiatski, et un leader d’une organisation de jeunesse d’opposition Front Jeune, Zmitser Dashkevich. Le 1er juillet 2013, Andrei Haidukou, un autre représentant de l’opposition bé...

Lire la suite

Le 4 août 2013 : rejoignez la Journée internationale de solidarité avec la société civile du Bélarus

solidarity-day-civil-society-belarus-logoeng

Le 4 août 2013, pour le deuxième anniversaire de l’arrestation du célèbre défenseur des droits de l’Homme Ales Bialiatski, aura lieu pour la seconde fois la Journée internationale de solidarité avec la société civile du Bélarus.

“Nous organiserons cet évènement tous les ans, jusqu’à ce que la situation de la société civile change au Bélarus, jusqu’à ce que ses dirigeants cessent d’emprisonner les gens pour leurs activités en faveur des droits de l’Homme, jusqu’à ce que les droits de l’Homme fondamentaux soient garantis : la liberté d’expression, de réunion et d’association » (Manifeste de la Journée de Solidarité).

L’année dernière, des évènements et des actions ont eu lieu ce jour-là dans plus de 18 pays, parmi lesquels l’Arménie, Cub...

Lire la suite