lettres d’Ales Bialiatski articles avec le mots clés

Ales Bialiatski souhaite de bonnes fêtes aux défenseurs des droits humains et activistes civiques de Baranovichi

Ales Bialiatski est condamné à quatre ans et demi d’emprisonnement en colonie de régime sévère et à la confiscation de ses biens

Le prisonnier politique Ales Bialiatski a envoyé des cartes postales pour souhaiter un joyeux Noël et une bonne année 2014 aux défenseurs des droits humains Sergei Govsh et Vyacheslav Bolbat ainsi qu’aux activistes civiques Anzhelika Kambalova, Gennady Artsimenko et Viktor Syritsa.

Il les remercie tous pour le soutien moral qu’ils lui fournissent. Il écrit que sa vie se déroule globalement comme d’habitude, qu’il se sent bien, qu’il continue de travailler mais que ses amis et sa famille lui manquent. Il écrit aussi qu’il a fêté Noël — selon Ales Bialiatski, pour Lui, il n’y a ni murs ni barbelés.

Lire la suite

Ales Bialiatski : « Ah Paris … mais je rentre chez moi »

ales_sourire

A l’occasion de la Journée mondiale des droits de l’Homme et de la remise de la citoyenneté d’honneur de la ville de Paris (des mains de Bertrand Delanoe) au défenseur des droits de l’Homme bélarusse Ales Bialiatski, nous publions les extraits de lettres de ce dernier. Emprisonné depuis plus de deux ans, Ales Bialiatski, directeur du Centre de défense des droits humains Viasna (Bélarus) et vice-président de la Fédération des droits de l’Homme (FIDH), y revient sur une de sa dernière visite à Paris.

2 décembre 2012, Babrouïsk

Une session ordinaire du Bureau international de la FIDH s’est tenue fin juin 2011 à Paris. Le Bureau se réunit généralement trois fois par an...

Lire la suite

Une nouvelle lettre d’Ales Bialiatski

pisma_ot_alesia_bialiatskogo

Le 28 juin dernier, Boris Vyrvitch, journaliste de Belynitchi (région de Moguilev) a reçu une lettre de la part du prisonnier politique Ales Bialiatski, directeur du Centre de défense des droits de l’homme Viasna.

Le défenseur des droits de l’homme y fait part de ses réflexions sur les dernières informations à propos de la vie de la communauté démocratique de la région de Moguilev. Il y parle également de sa détention à la colonie de Bobrouïsk.

« Il n’y a pas qu’en liberté que l’été est une période agréable ; ici aussi, on l’apprécie, — écrit Ales Bialiatski. — J’ai peu de temps libre, mais je ne me lamente pas, le temps passe plus vite ainsi. Et puis, j’essaie de faire quelque chose d’utile...

Lire la suite

Ales Bialiatski ne croit pas à une libération rapide

Le procès d’Ales Bialiatski

Le directeur du centre de défense des droits de l’homme Viasna Ales Bialiatski, emprisonné pour des motifs politiques, ne croit pas à une libération rapide et consacre tout son temps libre à écrire.

C’est ce qu’il ressort d’une lettre que Bialiatski, détenu à la colonie pénitentiaire N°2 de Babrouïsk, a envoyée à la militante des droits de l’homme Tatiana Reviako. Cette lettre a été écrite le 6 mai, après Pâques. Certains s’attendaient à ce que les prisonniers politiques soient libérés à l’occasion de cette fête.

« Il a écrit qu’il n’y croyait absolument pas, parce qu’aucun signe concret n’indique que son sort, ou celui des autres prisonniers politiques, va changer dans un futur proche...

Lire la suite

Ales Bialiatski remercie la chanteuse Loreen pour son soutien

Ales Bialiatski a envoyé une lettre de remerciements à la chanteuse Loreen, gagnante de l’Eurovision 2012, qui a exprimé à plusieurs reprises sa solidarité à l’égard du défenseur des droits de l’homme emprisonné et de sa famille.

« Chère Loreen !
Je veux vous dire toute ma gratitude pour le soutien moral que vous m’avez offert l’année dernière, lors de votre venue à Minsk, et cette année, lors d’une réunion internationale des défenseurs des droits de l’homme tenue à Stockholm.
J’apprécie beaucoup l’attention sincère que vous accordez à mon destin et à celui de ma famille...
Lire la suite