libération des prisonniers politiques articles avec le mots clés

FIDH : Ales Bialiatski enfin libre!

Ales-itw-minsk
Ales Bialiatski, éminent défenseur des droits humains, président du Centre des droits de l’Homme Viasna au Belarus et vice président de la FIDH, a été libéré ce samedi 21 juin, après près de trois années passées en détention.

L’amnistie qui lui avait été refusée deux années de suite sous prétexte de « violations multiples du régime de détention », lui a enfin été appliquée. Le régime belarusse reste arbitraire même lorsqu’il libère…

« C’est votre soutien à tous, toute la mobilisation, nationale et internationale intervenue dès le jour de mon arrestation, qui ont permis ma libération aujourd’hui » a déclaré Ales à son arrivée à Minsk.

Arrêté le 4 août 2011, sous le motif d’« évasion fiscale à grande échelle », Ales Bialiatski avait été c...

Lire la suite

Ales Bialiatski est libéré!

Ales Bialiatski libéré

Le célèbre défenseur des droits humains Ales Bialiatski, directeur du CDH Viasna et vice-président de la FIDH, a été libéré. Il a annoncé la nouvelle par téléphone à son épouse Natalia Pinchuk.

Ales Bialiatski est arrivé en train à Minsk en provenance de Bobrouïsk, où il a purgé sa peine.

Le défenseur des droits humains a été accueilli par plusieurs dizaines d’activistes de la société civile et de journalistes. Il y avait là, notamment, les anciens prisonniers politiques Valery Schukin, Pavel Seviarynets et Vitaly Rymashevski, le militant des droits de l’homme Valiantsin Stefanovich et d’autres amis et collègues d’Ales membres du CDH Viasna. Le train ramenant l’ex-prisonnier politique dans la capitale a été accueilli par des applaudissements.

Ales Bialiat...

Lire la suite

L’epouse d’Ales Bialiatski appelle à ne faire aucune concession vis-à-vis du régime tant que les prisonniers politiques ne sont pas réhabilités

epouse_bialiatski_rehabilitation_prisonniers_politiques

La femme d’Ales Bialiatski appelle à ne faire aucune concession vis-à-vis du régime tant que les prisonniers politiques ne sont pas réhabilités.

Natalia Pinchuk s’est exprimée lors du troisième forum de défense des droits de l’Homme qui se déroule à Vilnius. D’après Radio Svaboda, l’épouse d’Ales Bialiatski a appelé à ne pas laisser de côté la question de la réhabilitation, à ne pas diminuer la pression sur les autorités bélarusses et à ne pas faire de concessions tant que tous les prisonniers politiques ne seront pas libérés.

« On commence à voir, dans certains articles ou discours de défenseurs des droits de l’Homme bélarusses, quelques propositions soi-disant pacifiques pour ne plus exiger la réhabilitation totale des prisonniers politiques...

Lire la suite

Le prisonnier politique Pavel Seviarynets libéré

sevyarynets-released

Le 19 octobre, le prisonnier politique Pavel Seviarynets, co-président du comité d’organisation du parti « Démocratie chrétienne du Bélarus » (DCB), a été libéré de l’unité spéciale de résidence surveillée n°7 du village de Koupline, département de Prouzhany, région de Brest, où il a purgé une peine de trois ans pour son implication dans les évènements du 19 décembre 2010.

Comme l’agence d’information BelaPan le rapporte, ses amis et collègues ainsi que des journalistes avaient prévu de rencontrer le prisonnier politique emprisonné à l’extérieur de l’unité spéciale de résidence, puisqu’il était prévu qu’il soit libéré vers 10 heures du matin. Cependant, vers 6h, il a été annoncé que Pavel était déjà en route pour Minsk.

Pavel Sevia...

Lire la suite

Le dialogue entre l’APCE et le Bélarus doit demeurer soumis à conditions de libération des prisonniers politiques

PACE

La Commission des questions politiques et de la démocratie de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« La Commission se félicite de la décision de l’Assemblée de décerner le tout premier Prix des droits de l’homme Václav Havel, qui récompense des actions exceptionnelles de la société civile dans la défense des droits de l’homme, à un militant bélarusse des droits de l’homme, Ales Bialiatski, symbole à ses yeux des tous les défenseurs des droits de l’homme qui subissent la répression au Bélarus.

A l’issue d’une audition tenue à Strasbourg le 2 octobre en présence de Natallia Radzina, rédactrice en chef du site d’information bélarusse Charter97.org et de Aliaksandr Lahviniec, Vice-Président du Mouvem...

Lire la suite

Le prisonnier politique Alexandre Frantskevitch a été libéré de prison

frantskevich_released

Le 3 septembre, à 5h30 du matin, le prisonnier politique Alexandre Frantskevitch a été libéré de la colonie pénitentiaire « La tanière du loup » (Voltchi nory), à Ivatsevitchi. La FIDH salue sa libération, mais déplore qu’il ait dû passer trois ans en prison pour «destruction préméditée d’informations numériques» et «hooliganisme aggravé».

À la sortie de la colonie, Alexandre Frantskevitch a été accueilli par des journalistes, des camarades et sa mère, Tatiana Frantskevitch. « On m’a réveillé à 5h00, et non pas à 6h00, comme c’est la règle dans la colonie. En une demi-heure, on avait préparé mes papiers, et on m’a fait sortir de la prison à 5h30...

Lire la suite

Zmitser Dashkevich libéré, mais 11 autres prisonniers politiques sont toujours détenus

daszkevicz-released

La FIDH et son organisation membre au Bélarus, le Centre des droits de l’homme Viasna, saluent la libération, le 28 août, de Zmitser Dashkevich, dirigeant de l’organisation civile et politique Front Jeune, intervenue après qu’il a purgé la totalité de sa peine de prison pour «hooliganisme aggravé » et « multiples refus d’obtempérer aux autorités pénitentiaires ».

La FIDH et Viasna remarquent qu’au cours de ces derniers mois, la situation des droits de l’homme au Bélarus, qui était déjà grave, s’est encore détériorée. La libération de Dashkevich ne devrait en aucun cas être considérée comme un signe d’amélioration...

Lire la suite

Chef du MAI bélarusse visite Bruxelles: FIDH appelle à soutenir les prisonniers politiques

Le ministre bélarusse des Affaires étrangères, Vladimir Makeï, sera à Bruxelles lundi 22 juillet, après que l’UE a levé, en juin, l’interdiction de voyager dont il faisait l’objet, en dépit de l’absence de tout progrès en matière de droits de l’homme au Bélarus et malgré le fait que douze prisonniers politiques se trouvent toujours derrière les barreaux.

La FIDH organise une manifestation au rond point Schuman le 22 juillet à 12h00.

Il y a actuellement douze prisonniers politiques au Bélarus (tous les détails en anglais ).

Lire la suite

Assemblée Parlementaire de l’OSCE appelle le Bélarus à liberer les prisonniers politiques

PA OSCE Istanbul declaration on Belarus

Réunie en 22-ème session annuelle à Istambul du 29 juillet au 3 aout 2013, l’Assemblée Parlementaire de l’OSCE a adopté une résolution sur le Bélarus et a appelé les autorités de ce pays à libérer tous les prisonniers politiques.

RESOLUTION SUR LE BELARUS

1.    Rappelant les résolutions sur le Bélarus adoptées par l’Assemblée parlementaire de l’OSCE, de même que la déclaration conjointe du Groupe de travail ad hoc de l’Assemblée parlementaire de l’OSCE sur le Bélarus et de la délégation de l’Assemblée nationale bélarusse sur la coopération future signée en 2004 (Edinbourg),
2...

Lire la suite

Ales Bialiatski ne croit pas à une libération rapide

Le procès d’Ales Bialiatski

Le directeur du centre de défense des droits de l’homme Viasna Ales Bialiatski, emprisonné pour des motifs politiques, ne croit pas à une libération rapide et consacre tout son temps libre à écrire.

C’est ce qu’il ressort d’une lettre que Bialiatski, détenu à la colonie pénitentiaire N°2 de Babrouïsk, a envoyée à la militante des droits de l’homme Tatiana Reviako. Cette lettre a été écrite le 6 mai, après Pâques. Certains s’attendaient à ce que les prisonniers politiques soient libérés à l’occasion de cette fête.

« Il a écrit qu’il n’y croyait absolument pas, parce qu’aucun signe concret n’indique que son sort, ou celui des autres prisonniers politiques, va changer dans un futur proche...

Lire la suite