livre d’Ales Bialiatski articles avec le mots clés

Ales Bialiatski : la société civile est sortie du pic de déception qu’elle avait ressentie après le 19 décembre 2010

vicebsk-ales-srebra-7

Le directeur du Centre des droits humains Ales Bialiatski a eu une série de rencontres dans plusieurs villes de province — Maladzechna, Vitebsk, Orcha, Smorgon, Grodno et Mogilev. Le but principal de ces déplacements était de présenter son livre « Іrtutnae srebra zhytstsya » écrit alors qu’il était détenu dans la colonie de Bobruisk.

Ces réunions se sont tenues dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Ales Bialiatski explique que pour lui il était très intéressant et très important de sentir l’atmosphère qui règne actuellement dans les communautés régionales en dehors de Minsk. Ses impressions sont très positives : « Je ne vois pas de confusion, je ne constate pas de pessimisme général...

Lire la suite

L’Observatoire : Confirmation en appel de l’interdiction d’un livre écrit par Ales Bialiatski

Obs_logo

L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’homme, un programme conjoint de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), a reçu de nouvelles informations et vous prie d’intervenir de toute urgence sur la situation suivante en Biélorussie.

Nouvelles informations :

L’Observatoire a été informé par des sources fiables de la confirmation en appel de l’interdiction d’un livre écrit par M. Ales Bialiatski, président du Centre des droits de l’homme (CDH) Viasna et vice-président de la FIDH, qui purge une peine d’emprisonnement de quatre ans et demi à cause de ses activités de défense des droits humains...

Lire la suite

Le tribunal a jugé l’expertise du livre d’Ales Bialiatski irrecevable mais a interdit sa diffusion

ales-bialiatski-book

Le 1er février, la juge du Tribunal de district d’Ashmiany a rendu son verdict consécutif à l’examen de la plainte au civil déposée par la membre du Centre de défense des droits humains Viasna Tatiana Revyako contre la douane d’Ashmiany. La militante des droits de l’homme avait contesté en justice l’interdiction édictée par les douaniers de l’introduction sur le territoire du Bélarus du livre d’articles et d’essais littéraires Asvechanyja Belaruschynaj (Éclairé par la bélarussité) d’Ales Bialiatski. Après deux « expertises » de cette publication, les douaniers ont exigé que Tatiana Revyako réexporte les quarante exemplaires qui lui avaient été confisqués à la frontière lituano-bélarusse vers le territoire lituanien, où le livre a été imprimé...

Lire la suite

Le livre d’Ales Bialiatski Éclairé par la bélarussité est interdit d’entrée sur le territoire bélarusse

ales-bialiatski-book

Le site du Centre de défense de droits humains Viasna annonce que début janvier, Tatiana Revyako, qui est membre de son Conseil, a reçu une notification signée du chef adjoint du poste de douane d’Ashmyany, A. V. Dachuk, l’informant que les douanes avaient reçu, de la part de la Direction générale du travail idéologique, de la culture et des affaires de la jeunesse du comité exécutif de la région de Grodno, les conclusions établies par une commission d’experts ayant examiné le livre d’Ales Bialiatski Éclairé par la bélarussité. Le texte de l’expertise n’avait pas été joint à ce courrier, mais la lettre du responsable des douanes indiquait que les experts avaient jugé le livre néfaste pour le Bélarus et avaient interdit d’en faire entrer des exemplaires sur le territoire national...

Lire la suite