Service européen pour l’Action Extérieure articles avec le mots clés

L’UE condamne la détention arbitraire de plus de 30 activistes au Bélarus

eu external action

Déclaration du porte-parole du Service européen pour l’action extérieure sur la détention arbitraire de plus de 30 activistes de la société civile et militants politiques au Bélarus :

« Nous sommes préoccupés par le harcèlement, les arrestations arbitraires et la détention de plusieurs dizaines de représentants d’organisations de la société civile et de l’opposition à l’approche du Championnat du monde de hockey au Bélarus. Nous condamnons l’utilisation de la détention administrative par les autorités bélarusses comme un instrument visant à instiller la pression, la peur et l’incertitude parmi la jeunesse du pays.

Nous exhortons les autorités du Bélarus à cesser immédiatement ces actes, à libérer toutes les personnes détenues injustement et à abandonner toutes les ac...

Lire la suite

Catherine Ashton condamne fermement la dernière exécution qui a eu lieu au Bélarus

catherine-ashton

Le porte-parole de Catherine Ashton, Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne a fait aujourd’hui la déclaration suivante au sujet de la dernière exécution au Bélarus.

La Haute représentante condamne fermement l’exécution de Pavel Sialiun, condamné à mort en juin 2013.

La Haute représentante est consciente de la gravité des crimes pour lesquels il a été condamné. Néanmoins, elle ne croit pas que la peine capitale être justifiée, quel que soit le crime. L’Union Européenne est opposée à la peine capitale quelles que soient les circonstances...

Lire la suite

Conseil de l’Europe et l’UE appellent les autorités du Bélarus à abolir la peine de mort

European Day against the Death Penalty

Déclaration conjointe Conseil de l’Europe/UE

Strasbourg, 09.10.2013 –Le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe Thorbjørn Jagland et la Haute Représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Catherine Ashton ont publié une déclaration conjointe à l’occasion de la 7e Journée européenne contre la peine de mort (10 octobre).

Ils y réaffirment leur ferme opposition à la peine capitale, soulignant qu’elle est inhumaine autant que cruelle sans pour autant être dissuasive.

Encouragés par l’élan croissant en faveur d’une abolition mondiale de la peine de mort, ils déclarent toutefois que la reprise des exécutions dans divers pays et les voix qui  – y compris en Europe – s’élèvent en faveur de la peine capitale montrent qu’il faut e...

Lire la suite

Les porte-parole de Catherine Ashton et Stefan Füle sur la résolution du Conseil des droits de l’homme de l’ONU sur le Bélarus

Fule Ashton Belarus

Les porte-parole de la Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et du Commissaire Štefan Füle ont fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Nous nous félicitons de l’adoption par le Conseil des droits de l’homme, à une forte majorité, d’une résolution sur le Bélarus. Nous notons que cette initiative bénéficie d’un soutien croissant et nous exprimons notre gratitude à tous les partenaires qui ont travaillé sur ce dossier avec l’Union européenne.

Nous saluons également la prorogation du mandat du Rapporteur spécial des Nations unies sur le Bélarus M. Miklós Haraszti, qui continuera de faire son travail dans l’indépendance et d’une manière équilibrée, et de formuler des recommandations aux autorités du ...

Lire la suite

L’UE salue la résolution du Conseil des droits de l’homme de l’ONU sur le Bélarus

eu external action

L’Union européenne salue la résolution adoptée à Genève par le Conseil des droits de l’homme sur la situation des droits de l’homme au Bélarus. Cette résolution avait été présentée par l’Union européenne.

Les violations des droits de l’homme au Bélarus sont d’une nature systémique et systématique. Ces violations incluent des limitations imposées à la liberté d’expression, d’opinion, de réunion et d’association ; le harcèlement, l’intimidation et l’emprisonnement d’opposants politiques, de défenseurs de droits de l’homme, de journalistes et d’activistes ; ainsi que des allégations de tortures et de mauvais traitements en détention.

Le Bélarus est également le seul pays européen à encore appliquer la peine de mort...

Lire la suite

Déclaration du porte-parole de la Haute représentante Catherine Ashton sur une condamnation à mort au Bélarus

catherine-ashton

Le porte-parole de Catherine Ashton, Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, a publié aujourd’hui la déclaration suivante :

« La Haute représentante regrette la récente condamnation à mort d’un individu par le Tribunal régional de Moguilev. Elle espère que son droit à faire appel pourra être pleinement exercé.

Elle est consciente de la gravité du crime pour lequel cet individu a été condamné. Cependant, elle ne pense pas que la peine capitale puisse jamais être justifiée. L’Union européenne est opposée à la peine capitale en toutes circonstances...

Lire la suite

Communiqué conjoint de la Haute représentante de l’UE Catherine Ashton et du Commissaire Stefan Füle sur les élections législatives au Bélarus

Catherine Ashton, la Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission, et Štefan Füle, le Commissaire à l’Élargissement et à la Politique de Voisinage, ont publié le communiqué suivant :

« Les élections législatives tenues hier représentent une nouvelle occasion manquée d’organiser au Bélarus des élections conformes aux standards internationaux.

L’UE a suivi avec attention les développements survenus pendant la période pré-électorale et le jour de l’élection. Il y a eu certaines améliorations dans le processus électoral, notamment un Code électoral amélioré, mais malheureusement les élections se sont tenues dans un climat général de répression et d’intimidation.

Nous pre...

Lire la suite

Déclaration du porte-parole de Catherine Ashton, Haute Représentante de l’UE, sur la situation en Biélorussie

Bruxelles, le 28 juin 2012

Le porte-parole de Mme Catherine Ashton, Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission, a fait ce jour la déclaration suivante:

« La Haute Représentante est profondément préoccupée par les nombreuses informations qui lui sont parvenues ces dernières semaines faisant état d’actes de harcèlement à l’encontre de représentants de la société civile, de l’opposition et de médias indépendants en Biélorussie, y compris la condamnation de Vassili Parfiankov à six mois de prison et l’arrestation, la semaine dernière, du journaliste Andrzej Poczobut, accusé de diffamation contre le président.
La Haute Représentante est également préoccupée par les récentes initiatives législatives qui comprennent ...

Lire la suite

Déclaration commune de Catherine Ashton et de Hillary Rodham Clinton sur les préoccupations concernant les droits de l’homme au Bélarus à l’occasion de l’anniversaire de la répression du 19 décembre 2010

Déclaration commune de Catherine Ashton, Haute Représentante de l’Union euroépenne, et de Hillary Rodham Clinton, Secrétaire d’État américaine, sur les préoccupations concernant les droits de l’homme en Biélorussie à l’occasion de l’anniversaire de la répression du 19 décembre 2010

Bruxelles, le 18 décembre 2011 :

Nous commémorons aujourd’hui le premier anniversaire du début de la répression brutale exercée par le gouvernement biélorusse à l’encontre de la société civile, de l’opposition politique et des médias indépendants.

Au cours des douze derniers mois, les autorités biélorusses ont emprisonné des manifestants pacifiques, réprimé des manifestations non violentes et se sont employées à faire taire les voix indépendantes...

Lire la suite

Déclaration conjointe de Catherine Ashton et Stefan Füle au sujet de la condamnation d’Ales Bialiatski

Catherine Ashton, Haut Représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, et Stefan Füle, Commissaire européen pour l’Élargissement et la Politique européenne de voisinage, ont fait, le 24 novembre 2011, une déclaration suivante :
Nous déplorons la sentence sévère prononcée aujourd’hui à l’encontre du mondialement célèbre défenseur des droits de l’homme Ales Bialiatski.
Nous considérons que cette sentence est sans discussion possible motivée politiquement. Elle châtie Ales Bialiatski et le Centre de défense des droits de l’homme Viasna pour leur soutien courageux aux victimes de la répression au Bélarus.
Ainsi, ce verdict symbolise l’attaque toujours plus intense menée par les autorités contre la s...
Lire la suite