UE-Bélarus articles avec le mots clés

Ales Bialiatski au Parlement européen : Je n’ai pas été libéré sans raison

BialiatskiGrzyb-300x200

Le 2 juillet, l’ancien prisonnier politique et directeur du Centre de défense des droits humains Viasna a eu à Strasbourg une entrevue avec Martin Schulz, qui vient d’être réélu au poste de président du Parlement européen, ainsi qu’avec le commissaire européen à l’Élargissement et à la Politique de voisinage Stefan Füle, le secrétaire général du Conseil de l’Europe Thorbjorn Jagland et la présidente de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe Anne Brasseur.

Le défenseur des droits humains bélarusse a tenu une conférence de presse au Parlement européen. Le site de Radio Liberté rapporte les propos d’Ales Bialiatski :

« Le Conseil de l’Europe possède des exigences fondamentales, et nous y attachons nous aussi la plus grande importance...

Lire la suite

Ales Bialiatski a rencontré le président du Parlement européen

bialiatski-schultz

Le 2 juillet, l’ancien prisonnier politique, directeur du Centre de défense des droits humains Viasna, a eu un entretien à Strasbourg avec Martin Schulz, récemment réélu président du Parlement européen.

« Le message que j’ai adressé à Schulz consistait à lui demander de poursuivre les efforts que les Européens ont consentis sans discontinuer depuis décembre 2010 afin d’obtenir la libération des prisonniers politiques et de promouvoir des changements structurels en matière de droits humains et de démocratie au Bélarus », a déclaré Ales Bialiatski à Radio Liberté après cette entrevue.

« Schulz sait ce qui se passe chez nous...

Lire la suite

Le directeur de l’OSCE: le défenseur des droits humains bélarusse doit être libéré

osce-odihr

Varsovie, 25 novembre 2013 – L’ambassadeur Janez Lenarčič, directeur du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme de l’OSCE (ODIHR), a rappelé aujourd’hui aux autorités bélarusses les appels précédents des présidents en exercice de l’OSCE en faveur de la libération du défenseur des droits humains Ales Bialiatski, condamné en 2011 pour fraude fiscale, et a joint sa voix aux leurs, qualifiant l’affaire Bialiatski de violation des engagements pris par le Bélarus dans le cadre de l’OSCE.

Soulignant que ce dimanche marquait le deuxième anniversaire de la condamnation de Bialiatski, Lenarčič a mis en évidence l’importance de l’affaire Bialiatski tout en faisant part de sa préoccupation à propos de la situation globale des défenseurs des droits de...

Lire la suite

Les défenseurs des droits de l’Homme: l’UE doit rendre publiques les règles d’annulation des sanctions visant certains fonctionnaires bélarusses

Fin octobre, l’Union européenne a apporté des changements à la liste des fonctionnaires bélarusses faisant l’objet d’interdictions de vis. 

Le Conseil de l’UE a décidé d’annuler les sanctions visant les actifs de l’homme d’affaires proche du régime Vladimir Peftiev. Il s’agit des compagnies « Delovaia set », « Sistemy investitsii i innovatsii », Sen-Ko », « BT-Invest » et « Technosoiuzpribor ».

Par ailleurs, l’UE a annulé les interdictions d’entrée sur son territoire qui visaient les personnalités suivantes : Alexandre Dranitsa (procureur militaire), Anatoly Dudkin (procureur pour les questions des transports), Olga Komar (ancien juge du trobunal du district Frounzenski de Minsk), Nikolai Kulik (ancien procureur), Nikolai Kupriyanov (ancien procur...

Lire la suite

L’Union européenne a prolongé les sanctions visant le Bélarus

ConsiliumHeader

Le 29 octobre, l’Union européenne a prorogé les sanctions contre le Bélarus.

« Conformément à son rapport annuel, le Conseil a prorogé les mesures restrictives de l’Union européenne à l’égard du Bélarus jusqu’au 31 octobre 2014 — proclame le communiqué du service de presse du Conseil de l’UE. — Cela est dû au fait que certains prisonniers politiques n’ont toujours pas été libérés, que les prisonniers politiques libérés n’ont pas été réhabilités et qu’aucune amélioration n’a été constatée au Bélarus dans le domaine du respect des droits humains, de l’état de droit et de l’application des principes démocratiques. »

Ce communiqué indique également que l’UE poursuivra envers le Bélarus une politique d’interaction critique visant à gara...

Lire la suite

Les défenseurs des droits de l’homme ont discuté avec les autorités néerlandaises des violations des droits humains au Bélarus

human rights belarus_holland

La Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) et le Comité Helsinki des Pays-Bas (Netherlands Helsinki Committee, NHC) ont invité une délégation de défenseurs bélarusses et russes des droits de l’homme pour discuter avec les autorités néerlandaises des violations systématiques des droits humains au Bélarus.

Lors de cette visite qui a duré trois jours, Valentin Stefanovitch, vice-président du Centre de défense des droits de l’homme Viasna, Janna Litvina, présidente de l’Association bélarusse des journalistes (BAJ), ainsi qu’Olga Zakharova et Iouri Djibladze, défenseurs russes des droits de l’homme appartenant au Comité international de contrôle de la situation des droits humains au Bélarus, se sont rendus à La Haye et à Amsterdam, où ils ont eu une sér...

Lire la suite

Le Parlement européen a discuté de la situation des droits de l’homme au Bélarus

PE_Belarus_droits de l'homme

Le 19 juin, le sous-comité sur les droits de l’homme au Parlement européen à Bruxelles a discuté de la situation des droits de l’homme au Bélarus et débattu d’un projet de recommandations pour la politique de l’UE envers le Bélarus préparé par Justas Paleckis.

Elena Tonkatcheva, directrice du Centre pour la transformation du droit, et Vladimir Labkovitch, membre du conseil du Centre de défense des droits de l’homme Viasna, ont été invités à s’exprimér sur la question bélarusse.

Vladimir Labkovitch a déclaré que la situation des droits de l’homme au Bélarus empirait, et a souligné que les droits de l’homme dans ce pays souffrent d’une crise systémique et systématique...

Lire la suite

Interview : le commissaire européen Štefan Füle sur le Belarus

stefan fule

Interviewé dans les locaux de Radio Free Europe/Radio Liberty à Prague le 9 mai, le commissaire européen à l’Élargissement Štefan Füle a abordé plusieurs questions relatives aux aspirations d’adhésion des six pays du Partenariat oriental et des pays des Balkans occidentaux. Mais il a réservé ses mots les plus forts à deux pays qui se sont toujours trouvés à des extrémités opposées en matière d’élargissement.

Füle a déclaré que le Bélarus, qui continue de faire l’objet de sanctions de l’UE depuis l’élection présidentielle entachée de fraudes de 2010 et des répressions massives visant les opposants qui s’en sont suivies, a vu ses libertés civiles étouffées par le leader autocratique Alexandre Loukachenko.

« Au Bélarus, il ne s’agit pas seulement de...

Lire la suite

Valentin Stefanovitch : « Bruxelles ne se fait aucune illusion sur ce régime »

stefanovich-09.04.2013

C’est la conclusion qu’a tirée le directeur adjoint du Centre de défense des droits de l’homme Viasna après sa récente visite dans la capitale de l’Union européenne, où il a pris part aux travaux de la conférence sur le dialogue et la modernisation du Bélarus et à plusieurs entretiens de travail.

 « Pour Viasna en tant qu’organisation de défense des droits de l’homme, il est fondamental qu’une éventuelle reprise du dialogue entre le Bélarus et l’Union européenne ait comme condition préalable la libération et la réhabilitation des prisonniers politiques. Notre but premier est qu’ils retrouvent la liberté. Et, ensuite, qu’ils puissent participer pleinement à la vie civile et politique du pays...

Lire la suite